Blizzard: un échange, une victoire… et une mascotte!

Le Blizzard d’Edmundston a fait parler de lui en fin de semaine avec une transaction, une belle victoire à la maison et une nouvelle mascotte!

Sur la glace, l’équipe de Ryan Salvis (11-8-3-0. 25 points) a signé un triomphe de 7 à 3 sur les Tigres de Campbellton (13-7-1-2, 29 points), dimanche devant ses partisans.

Sam King a mené l’attaque avec un but et trois passes.

Logan Johnston a aussi fait sa part avec un but et deux mentions d’aide.

Vêtue aux couleurs du Blizzard avec des poils turquoise, la sympathique bibitte à poil sur patins a effectué un tour de patinoire triomphal, avant de procéder à la mise en jeu officielle.

«Chinook était un choix unanime autour de la table», explique le président de l’équipe André Lebel.

«Il évoque un vent des Rocheuses que l’on peut associer aux rafales de nos montagnes des Appalaches. De plus, il s’écrit et se prononce aussi bien en français, qu’en anglais ou en malécite», ajoute-t-il.

Le Blizzard a de plus fait l’acquisition du défenseur Aleck Forcier (20 ans), des Crushers de Pictou County.

En retour, Edmundston cède un choix de cinquième tour au repêchage de 2020 et des considérations futures.

Les Tigres ont aussi perdu vendredi soir, s’inclinant 5 à 3 devant les Mariners de Yarmouth (21-4-0-1, 43 points).

Le défenseur Pier-Luc Lurette a connu un bon match dans la défaite avec deux buts.

Samedi, Campbellton a relevé la tête avec un triomphe de 5 à 2 sur les Aces de St. Stephen (7-13-2-0, 16  points).

Lurette a encore une fois brillé, avec une contribution de deux filets et  une mention d’aide.

Francis Thibeau a enfilé un but et récolté deux passes.

De leur côté, les Rapides de Grand-Sault (6-13-2-1, 15 points) ont connu une fin de semaine difficile avec deux revers.

Les petits nouveaux ont d’abord baissé pavillon 6 à 5 devant les Ramblers (16-6-1-1, 34 points), vendredi soir à Amherst.

Le deuxième but du match d’Alexandre Lafrenière, avec seulement 43 secondes à jouer en troisième période, a procuré cette victoire in extremis aux locaux.

Jean-Simon Bélanger s’est quand même signalé dans la défaite avec un tour du chapeau.

Le lendemain, les Rapides ont été ralentis par les Western Capitals de Summerside (17-4-0-0, 34 points), qui l’ont emporté 7 à 1.

Brodie McCarthur a dirigé les opérations pour les gagnants avec trois buts.

Jean-Simon Bélanger a été l’unique marqueur de Grand-Sault.

Les Timberwolves de Miramichi (11-10-2-2, 24 points) étaient également en panne sèche en fin de semaine avec deux échecs.

Ce fut d’abord une défaite de 6 à 2 aux mains des Mariners de Yarmouth samedi soir devant leurs partisans.

Matt Barron a été le meilleur chez les Mariners avec une récolte de deux buts et une passe.

Ce fut un peu la même histoire dimanche, alors que Miramichi a baissé pavillon 4 à 2 devant les Bearcats de Truro (14-7-1-2, 30 points).

Dylan Burton a causé la majorité des dommages pour les vainqueurs avec un doublé.