John Torchetti: l’homme de Robert K. Irving

Le propriétaire de l’équipe, Robert K. Irving, affirme que John Torchetti était son homme depuis le début.

«Nous avons un groupe de jeunes joueurs très talentueux sur la glace. Jeremy (McKenna) et Jakob (Pelletier) font d’ailleurs partie du groupe des 10 meilleurs pointeurs de la LHJMQ présentement», mentionne-t-il.

Sauf qu’il reconnaît qu’un changement était devenu nécessaire derrière le banc.

Ritchie Thibeau, Robert K. Irving et John Torchetti. Acadie Nouvelle: Stéphane Paquette

«Nous avons eu un bon début de saison et j’ai confiance que nous allons retrouver le chemin de la victoire avec John derrière le banc. Notre vision est de remporter la Coupe Memorial. C’est mon engagement envers la communauté. Je ne me gêne pas pour le dire», avance-t-il.

«Je tiens à remercier les efforts de Darren Rumble au cours des cinq dernières années. Mais nous sommes arrivés à un point ou on avait besoin d’un changement de cap», indique Robert K. Irving.

«Nous avons des amateurs passionnés ici à Moncton et ils méritent d’avoir une équipe gagnante. Nous avons remporté deux titres de la LHJMQ, mais notre but demeure de mériter un championnat canadien», précise-t-il.

«Nous pensons aller dans la bonne direction avec la nomination de John Torchetti.»

Lors de son passage à Moncton en 2006-2007, les Wildcats avaient conservé une fiche de 39-25-6 pour 76 points.

«Un gars qui va nous faire travailler fort»

Les joueurs des Wildcats ont très bien accueilli la venue de John Torchetti à la barre de l’équipe. Ils disent réaliser qu’ils sont en bonne partie responsables du congédiement de Darren Rumble et qu’ils ont maintenant quelque chose à prouver au nouveau pilote et aux partisans de l’équipe.

«Je pense que c’est un gars qui va nous faire travailler fort et je crois que les résultats vont venir avec», avance l’attaquant Jakob Pelletier.

«C’est un gars qui impose le respect. Si on met en pratique ce qu’il va nous enseigner, je pense que ça va bien se passer. Je crois qu’il va apporter une nouvelle dynamique dans l’équipe.»

Le numéro 11 reconnaît qu’il manquait un petit quelque chose dans l’équipe depuis quelques semaines.

«Je pense qu’il nous manquait un peu de compétitivité et de hargne. Je pense que c’était trop facile pour les autres équipes de nous affronter. On doit absolument travailler plus fort que les autres équipes», mentionne le patineur québécois.

«Il nous apporter un bon bagage de connaissances. Il sait ce que ça prend pour gagner et se rendre jusqu’au bout. Je pense que ce sera surtout profitable pour nous en séries. Il est passé par là plusieurs fois dans les plus grosses ligues.»

Le capitaine adjoint Mika Cyr était du même avis.

«J’ai vraiment hâte de le découvrir comme entraîneur. C’est quelqu’un qui a beaucoup d’expérience. Je sais que c’est un entraîneur qui demande beaucoup de ses joueurs et qui est capable de tirer le meilleur de tout le monde.»

Selon lui, la balle est maintenant dans le camp des joueurs.

«On a eu un bon début de saison, mais on a développé des mauvaises habitudes. C’est ça qui nous a tués un peu récemment. Mais en travaillant fort, on va avoir des bons résultats comme lors du dernier match (un gain de 4 à 1 contre les Islanders de Charlottetown dimanche)», indique le joueur acadien.