Les Patriots obtiennent leur billet pour le Super Bowl

Rex Burkhead a franchi la zone des buts après une course de deux verges en prolongation et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont une fois de plus obtenu leur billet pour le Super Bowl LIII grâce à une victoire de 37-31 contre les Chiefs de Kansas City en finale de championnat de l’Association américaine, dimanche soir.

Burkhead avait d’abord tenté de fermer les livres en inscrivant un touché à la suite d’une course de quatre verges avec 39 secondes à faire pour porter la marque à 31-28. Le placement de 39 verges de Harrison Butker, alors qu’il restait que huit secondes au tableau indicateur, a toutefois forcé la tenue d’une période de prolongation.

Les Patriots ont gagné le tirage au sort avant le début de la prolongation.

Tom Brady et sa bande en ont fait voir de toutes les couleurs à la défensive des Chiefs, qui n’a pas été en mesure de stopper leur puissant jeu au sol. Les hommes de Bill Belichick ont enfoncé le clou après une longue séquence à l’attaque.

Les Patriots (13-5) ont amassé 177 verges au sol – dont 113 ont été obtenues par Sony Michel – tandis que Brady a récolté 348 de gains par la voie des airs et une passe de touché pour permettre aux Patriots de participer à leur troisième Super Bowl consécutif. C’est la neuvième fois depuis que Brady est au poste de quart et Bill Belichick à la tête de l’équipe que la formation de la Nouvelle-Angleterre participe au match crucial.

Tirant de l’arrière 14-0 à la mi-temps, les Chiefs se sont retroussé les manches lors des 30 dernières minutes de jeu.

Le jeune quart-arrière, Patrick Mahomes, a rejoint Travis Kelce, sur 12 verges et Damien Williams à deux reprises – 1 verge et 23 verges – pour remettre son équipe sur le droit chemin, prenant les devants 21-17 pour la première fois de la rencontre, alors qu’il restait 7:45 à écouler au cadran.

Dans deux semaines, à Atlanta, les Patriots affronteront les Rams de Los Angeles, qui ont défait les Saints de La Nouvelle-Orléans en finale de championnat de l’Association nationale un peu plus tôt dimanche.

C’est la première fois de l’histoire de la NFL que les deux finales d’associations nécessitent une période de prolongation.