Patinage de vitesse: Campbellton accueillera l’élite de l’est du pays

Ça fait quelques années maintenant que le Centre civique Memorial de Campbellton n’a pas présenté de compétition de patinage de vitesse d’envergure nationale.

En fait, la dernière fois c’était en 2010.

En prenant la présidence du club de patinage de vitesse les Comètes du Restigouche, Mélanie Wood tenait à renverser la vapeur. Et son comité a réussi.

«On sait qu’on est capable. On a l’infrastructure et on a prouvé que nous étions en mesure de le faire par le passé», affirme Mme Wood.

Le championnat aura lieu les 30 et 31 mars. En tout, les organisateurs s’attendent d’accueillir quelques 120 des meilleurs espoirs de la relève (jeunes de 11 à 15 ans) du patinage de vitesse courte piste de l’Est du pays, ce qui comprend l’Ontario, le Québec, le Nunavut et les quatre provinces de l’Atlantique.

«Pour moi, c’est important de tenir des compétitions du genre. Ce n’est pas une question de prestige, mais plutôt une façon de mousser encore davantage cette discipline dans la région, voir même l’ensemble de la province. On a vu ce que ça a fait ici à la suite des Jeux d’hiver du Canada, les jeunes ont été nombreux à vouloir essayer ce sport et depuis, on a produit d’excellents patineurs. On veut que ça continue», indique Mme Wood.

Ce qui est intéressant aussi aux yeux de l’organisatrice, c’est d’apporter un championnat de haut calibre pour la région.

«Ce genre de championnat se tient davantage dans les plus grandes villes, comme Ottawa, Saint-Jean, Halifax, Lévis, etc. C’est toujours loin de chez nous. Là, on a la chance de l’avoir dans notre cours. Le public aura donc l’occasion de voir nos jeunes patiner contre les meilleurs au pays», ajoute Mme Wood.

Actuellement, le club hôte (les Comètes du Restigouche) est plutôt en bonne santé. Il comprend 17 patineurs de vitesse et une quinzaine de jeunes apprentis.

De ce nombre, deux seront du championnat, soit Courtney Charlong et Rémy Martin.

Élève de 7e année du Galion des Appalaches, Courtney en sera sa première expérience comme porte-couleurs d’Équipe NB. Elle participera notamment aux épreuves du 2000 m, 1500 m, 400m, 200m ainsi qu’au relais. À noter que cette dernière est détentrice des records provinciaux du 200m et 400m.

L’autre patineur de la région à surveiller sera Rémy Martin, élève de 10e année à la polyvalente Roland-Pépin. Ce dernier n’a pas encore officiellement son billet pour le championnat, mais prévoit se qualifier d’ici là. Il a représenté le Nouveau-Brunswick à cet événement au cours des trois dernières années. Il est d’ailleurs revenu de Lévis l’an dernier avec une médaille au cou.