Hockey sur étang: moins de bateaux, mais des cabanes à éperlans à Caraquet

La première chose qu’on remarque lorsqu’on se rend au port de Caraquet, c’est l’absence de la majorité des bateaux. Il y a un an, par leur seule présence et leurs couleurs, ils ont fait en sorte que le décor du Tournoi de hockey sur étang avait un je-ne-sais-quoi de magique. Une fois les lumières allumées, le site était d’une beauté hors de l’ordinaire. Cette année, il n’y a plus que le A.J. Chiasson à déclarer présent puisque les autres embarcations ont malheureusement été remisées ailleurs. C’est dommage. Très dommage pour tout dire.

Mais, qu’à cela ne tienne, les organisateurs sont convaincus d’avoir trouvé une solution. Ainsi, plusieurs personnes ont promis d’apporter leur cabane à éperlans afin de créer une espèce de petit village à proximité des quatre surfaces glacées.

«C’est certain que ça faisait très beau l’année passée avec tous les bateaux. Sauf qu’avec les cabanes à éperlans qui seront placées autour des patinoires pour former un petit village, ça va donner un beau petit cachet. Particulièrement avec les lumières le soir», affirme l’un des membres du comité organisateur, Michel Martinez.

Ça devrait effectivement donner un certain effet, à condition bien sûr que le petit village comprenne davantage que quatre ou cinq cabanes.

Hormis le A.J. Chiasson, aucun autre bateau ne fera partie du décor enchanteur auquel nous avions eu droit l’an dernier. Toutefois, plusieurs cabanes à éperlans seront réunies d’ici jeudi soir autour des quatre glaces. – Acadie Nouvelle: Robert Lagacé

Cela dit, c’est bien le seul aspect qui inquiète pour cette deuxième édition qui s’annonce, somme toute, excellente.

La preuve, le tournoi prend de l’expansion et ce n’est pas peu dire. Ainsi, le nombre d’équipes a plus que doublé et on y retrouve désormais trois catégories au lieu d’une seule. C’est sans oublier que le tournoi sera maintenant d’une durée de trois jours.

Le président du tournoi Brian Paquette affichait une belle humeur communicative, mardi, en regardant les quatre surfaces glacées sur lesquelles s’affairaient des bénévoles.

«Tout va bien, dit-il. Les lumières sont déjà installées et les quatre glaces sont pratiquement prêtes. Bien sûr, nous avons dû ralentir avec la température que nous avons eue aujourd’hui (mardi), mais nous avons confiance d’en avoir terminé assez rapidement. Nos glaces seront excellentes. Nous sommes également convaincus que Dame Nature va nous laisser tranquilles pour la fin de semaine. Nous l’avons cruisé et nous allons l’avoir de notre côté», révèle le président Paquette avec humour.

Après avoir accueilli 11 formations à sa première tentative, les organisateurs composeront cette année avec pas moins de 23 équipes. Six d’entre elles feront partie de la division compétitive et quatre autres dans la division féminine. Les 13 formations restantes vont compétitionner dans la catégorie récréative.

Le tournoi de hockey sur étang de Caraquet a eu lieu l’hiver dernier dans un cadre féérique. – Archives

«Nous visions un maximum de 30 équipes, mais 23 c’est quand même très bien, souligne Brian Paquette. Ces 23 équipes nous permettent d’avoir trois catégories, alors que nous n’en avions qu’une seule il y a un an. Nous aurions aimé avoir une quatrième catégorie, mais nous n’avions pas assez d’équipes de joueurs de 40 ans et plus pour le faire.»

Selon le président, la division compétitive s’annonce plutôt relevée.

«Parmi les joueurs qui vont jouer dans les six équipes compétitives, il y a les frères Bezeau (Billy et Tommy), Kevin Landry et plusieurs membres des Acadiens de Caraquet. Il y aura aussi quelques anciens joueurs bien connus comme Claude Lagacé et Alain Bissonnette. Le calibre de jeu va définitivement être une bonne coche au-dessus de l’an dernier», confie Brian Paquette.

«Avec 23 équipes et trois divisions, nous passons à une autre étape et je ne peux que remercier les bénévoles qui ont fait tout un travail pour préparer cette belle fin de semaine qui s’en vient. Nous sommes convaincus que nous allons présenter un très beau produit cette année. En fait, ça va être mieux que l’an dernier mais moins que l’année prochaine qui sera encore meilleure. Nous avons déjà quelques bonnes idées pour la troisième édition», révèle le président avec un sourire en coin.

– On peut en connaître au moins une de ces idées?

«Stay tuned (Restez à l’écoute)», s’est d’abord exclamé Paquette en riant.

Puis voyant mon air déçu, il ajoute: «Je peux te dire que nous allons tenter de convaincre des équipes de la Gaspésie et d’ailleurs de venir faire un tour. Nous avons définitivement avoir plus d’équipes l’an prochain. Peut-être même 40», mentionne-t-il.

Notons que des prix seront remis à chaque équipe gagnante et finaliste. De plus, des activités pour tous les âges sont prévues en marge du tournoi, dont une patinoire pour les enfants. Et comme c’était le cas l’an dernier, le CCNB Campus Péninsule acadienne assurera l’animation du tournoi.

Le tournoi prend son envol jeudi soir, sur le coup de 18h15, avec la présentation des cinq parties dans la division récréative.