Un premier match réussi pour Philippe Myers dans la LNH

Philippe Myers a finalement disputé un premier match dans la LNH, dimanche. Rappelé la semaine dernière des Phantoms de Lehigh Valley, le géant de Dieppe a vu son chandail suspendu dans le vestiaire des Flyers de Philadelphie avant la rencontre face aux Red Wings de Detroit.

L’ancien des Flyers de Moncton (midget AAA) a disputé cette première rencontre devant ses parents, qui avaient fait le voyage jusqu’en Pennsylvanie pour cette occasion unique.

Ivan Provorov a rompu l’égalité en début de troisième période et Oskar Lindblom a marqué les deux autres buts de son équipe dans une victoire de 3 à 1 face aux Red Wings.

Myers, un défenseur format géant, a joué pendant un peu moins de 10 minutes, obtenant un tir au but, deux mises en échec, deux tirs bloqués et a terminé sa soirée avec une fiche de plus-1.

«J’ai essayé de simplifier mon jeu le plus possible. C’est certain que le jeu est plus rapide dans cette ligue. J’ai joué de prudence. Lors de mon prochain match, j’aurais sûrement moins de papillons dans l’estomac!», a-t-il déclaré aux journalistes dans le vestiaire à l’issue de la partie.

«J’étais un peu nerveux avant le match, mais après mes deux premières présences sur la glace, tout s’est bien passé. C’était un peu plus facile que dans la LAH avec la rondelle parce que tous les joueurs sont à la bonne place et ils ont beaucoup plus de talent», a ajouté le numéro 61 en entrevue à l’Acadie Nouvelle.

«J’essayais de vivre dans le moment présent. Je suis content de la façon dont ça s’est passé. C’était incroyable de voir mes parents dans les gradins. Je suis heureux qu’ils aient pu vivre ce moment avec moi. Leur présence a rendu cette journée-là encore plus spéciale.»

Malgré ces moments euphoriques, le joueur acadien tente de garder les deux pieds sur terre.

«C’est un rêve qui s’est réalisé, et maintenant, mon but est de rester à Philadelphie et de  devenir un joueur régulier dans la LNH. Les Flyers ne m’ont rien dit à ce sujet. Je prends ça une journée à la fois.»

L’autre Acadien des Flyers, Sean Couturier, a obtenu deux passes, pour porter sa fiche à 54 points en 57 matchs.

Les Flyers ont maintenant gagné 12 de leurs 14 dernières sorties et se trouvent au plus fort de la lutte pour l’une des deux positions réservées aux équipes repêchées, ou même l’une des trois places garanties à l’intérieur de la section Métropolitaine.

Philippe Myers ne saura qu’après l’entraînement matinal s’il affrontera le Lightning de Tampa Bay, mardi soir à Philadelphie. Jeudi, les Flyers seront à Montréal pour y affronter le Canadien.