Jeux du Canada: tous les espoirs sont permis pour les judokas

Avec deux médailles déjà en poche à Red Deer, celles de bronze de Mahée Savoie et de Kelley Hussey, l’équipe de judo du Nouveau-Brunswick pourrait bien en ajouter deux autres, vendredi, dans les épreuves par équipe. Autant chez les garçons que chez les filles, on croit avoir les outils pour se hisser à tout le moins sur la troisième marche du podium.

Sans promettre deux médailles, la chef de la délégation féminine, Josée Daigle, avoue que les chances sont bonnes.

«Je n’irai pas jusqu’à dire que nous sommes confiants à 100%, mais nous y croyons, dit-elle. Nous croyons que les garçons et les filles peuvent aller chercher au moins une médaille de bronze. Nos 14 athlètes le méritent. Ils ont tous travaillé fort pour venir ici.»

Cela dit, Daigle a tenu à préciser que la plupart des athlètes ont dû composer avec la grippe dans les derniers jours.

«La semaine passée, plusieurs ont eu la gastro et là c’est la grippe, mentionne-t-elle. J’espère qu’ils seront tous corrects pour vendredi. Le problème avec le grippe c’est que tu ne peux pas les soigner avec des antibiotiques parce que toute drogue est interdite ici. Et comme nous avons dû augmenter leur hydratation, ça pourrait faire en sorte que certains gagnent un peu de poids.»

«Ils doivent justement tous se faire peser ce soir (jeudi). Je ne crois pas qu’il y aura de problèmes. Chaque athlète a droit de dépasser la pesée d’un kilo. Et si jamais il pèse plus, il a une heure pour aller courir et tenter de perdre le poids en trop», explique Josée Daigle.

Selon elle, malgré les microbes qui se sont infiltrés dans l’équipe, l’ambiance est très bonne.

«Les filles ont même été célébrer dans le Festival de Red Deer. Ils y avaient plein d’activités à l’extérieur et elles se sont bien amusées», raconte Daigle.

Fait à signaler, Mahée Savoie et Brandi Lingley, qui sont âgées respectivement de 14 et 13 ans, seront éligibles pour prendre part aux Jeux de l’Île-du-Prince-Édouard en 2023.

Outre Savoie et Lingley, l’équipe féminine comprend Rebecca Ouellette, Claudie Marchand, Keeley Hussey, Destiny Hayes et Vanessa Caouette. Du côté des garçons, on retrouve Loïc Cassista, Tylor Collin, Brandon Hanson, Samuel McGraw, Samuel Nadeau, Chris Poitras et Marcus Wheaton.