Un premier but dans la LNH pour Philippe Myers

Peut-être pour la première fois de l’histoire, deux Acadiens ont amassé un point sur un même but dans la LNH. But qui a résulté sur la première réussite en carrière de Philippe Myers, de Dieppe, dans le circuit Bettman, mercredi soir, à Philadelphie.

Myers, qui disputait le huitième match de sa jeune carrière dans la LNH, a marqué le premier but des Flyers avec 12 secondes à faire au deuxième engagement. Le filet de l’Acadien portait ainsi le pointage à 5 à 1 en faveur des Capitals de Washington, qui l’ont finalement emporté 5 à 3.

Sean Couturier, qui a grandi à Bathurst, a tout d’abord remis la rondelle à Claude Giroux en zone neutre. Giroux y allé d’une belle manoeuvre pour conserver le disque. Une fois entré en territoire des Capitals, le capitaine a laissé le disque derrière à Myers.

Le défenseur dieppois a décoché un puissant tir des poignets d’une quarantaine de pieds qui a trompé la vigilance du gardien Braden Holtby du côté de la mitaine.

Au final, Alex Ovechkin et Nicklas Backstrom ont amassé chacun un but et une aide et les Capitals ont remporté une cinquième victoire de suite.

Ovechkin a mis la table pour le but de Tom Wilson après 5:55 de jeu, puis a marqué son 46e but de la saison à 2:32 du deuxième vingt, en avantage numérique, aidant les Capitals à se forger une avance de cinq buts.

Brett Connolly et Andre Burakovsky ont aussi touché la cible pour les Capitals, qui détiennent désormais deux points d’avance sur les Islanders de New York au sommet de la section Métropolitaine. Dmitry Orlov a récolté deux aides et Braden Holtby a repoussé 27 tirs.

Claude Giroux a accumulé un but et une aide, alors que Philippe Myers, avec son premier dans la LNH, et Scott Laughton ont aussi marqué pour les Flyers. Sean Couturier a été crédité de deux aides. Brian Elliott a accordé quatre buts sur 19 lancers en 24:18 de jeu avant de céder sa place à Cam Talbot, qui a repoussé 15 des 16 tirs dirigés vers lui.

Les Flyers sont restés à sept points du Canadien de Montréal et du dernier rang donnant accès aux éliminatoires dans l’Association de l’Est.