Le Titan incapable d’en coller deux de suite

Moins de 24 heures après avoir mis fin à une vilaine séquence de 23 revers, le Titan d’Acadie-Bathurst a été incapable de remporter un deuxième match de suite pour la première fois depuis la fin de septembre.

Dans le deuxième match d’un programme double, le Titan (8-51-3) a encaissé un revers de 5 à 1 sur les Sea Dogs (13-46-5), à Saint-Jean.

Les Sea Dogs se sont momentanément approchés à un seul point des Cataractes de Shawinigan et du 16e rang du classement général de la LHJMQ, le dernier donnant accès aux séries éliminatoires.

Quant aux hommes de l’entraîneur-chef Mario Durocher, ils auraient pu imiter leur exploit des 27 et 29 septembre, alors qu’ils avaient vaincu les Islanders de Charlottetown 3 à 2 avant de rosser les Sea Dogs 10 à 1.

Mais à part Liam Léonard, qui a créé l’égalité 1 à 1 en avantage numérique en milieu de première avec son 11e de la campagne, Acadie-Bathurst n’a jamais été vraiment dans le coup au pointage. Le Titan est réduit à un but ou moins pour une 29e fois de la campagne.

Les unités spéciales ont fait mal aux visiteurs. Charlie Desroches (10) et Filip Prikryl (12e) ont déjoué Mark Grametbauer alors que les Sea Dogs avaient un joueur de plus sur la patinoire.

Jérémie Poirier (6e) a rendu la pente trop abrupte à remonter en troisième. Josh Lawrence, avec son deuxième du match (11e), a fermé les livres.

Enfin une victoire

Jeudi, Liam Léonard a marqué deux fois et le Titan d’Acadie a stoppé une série de 23 revers de suite, l’emportant 3 à 1 devant les Sea Dogs de Saint-Jean.

Léonard a donné l’avance au Titan à mi-chemin au premier tiers d’un tir vif de l’enclave, après qu’Evan MacKinnon ait remporté une bataille pour la rondelle.

Cole Rafuse a doublé le coussin à 19:24 au deuxième vingt grâce à un rebond, à la suite d’un tir de près d’Anderson MacDonald.

Léonard a complété son doublé dans un filet désert, avec 1:24 à écouler dans la rencontre.

Avec 43 secondes au cadran, Jérémie Jacob a fait mouche en échappée, privant Mark Grametbauer de ce qui aurait été son premier jeu blanc cette saison.

Grametbauer a stoppé 29 tirs. Zachary Bouthillier a fait 41 arrêts pour les Sea Dogs, qui ont perdu leurs 11 derniers matchs. Il y avait 3658 personnes à Harbour Station.

La dernière victoire du Titan (0-19-4 durant cette séquence) remontait au 5 janvier, un gain de 4 à 1 sur les Olympiques à Gatineau.

Avant le match, les Sea Dogs ont rendu hommage à leur ancien gérant de l’équipement, David «DK» Kelly, décédé mercredi soir, à la suite d’un long combat contre le cancer. Il était âgé de 40 ans.

À la retraite depuis 2018, Kelly a été le gérant de l’équipement des Sea Dogs pendant une douzaine d’années à compter de leur arrivée dans la LHJMQ, en 2005.

Il s’est joint à l’administration du club en 2017, puis il s’est retiré l’an dernier. Il avait reçu un diagnostic de cancer en 2014.

Rogers TV lui a rendu un hommage photo avant la diffusion du match, puis, dans l’aréna, on a observé un moment de silence à sa mémoire.

Ce moment a duré quatre minutes, en l’honneur des quatre championnats dont il a fait partie (trois coupes du Président et une coupe Memorial). Les joueurs des deux clubs et les arbitres étaient rassemblés en cercle au milieu de la glace.