Acadie-Chaleur: l’absence des frères Bezeau fait mal aux Marchands

La perte des frères Billy et Tommy Bezeau, suspendus, a visiblement fait mal aux Marchands de Shippagan, en fin de semaine.

Les détenteurs du deuxième rang au classement général se retrouvent maintenant à une défaite de vacances hâtives, gracieuseté des Acadiens du Grand Caraquet, dans cette demi-finale quatre de sept de la Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur.

En fait, le grand responsable de la position précaire des Marchands est Joël Blanchard. L’attaquant a connu un week-end de rêve avec une production de 12 points.

D’abord vendredi, Blanchard a inscrit quatre buts et trois passes dans une victoire des Acadiens 8 à 6 à Shippagan.

Les Marchands semblaient pourtant s’être bien remis de la semaine mouvementée qui a secoué l’équipe, en prenant les devants 4 à 3 dans les 20 premières minutes de jeu.

Le capitaine des Acadiens, Yan Rail, a contribué un but et deux passes.

Du côté de Shippagan, Samuel Paquet (2-2), André-Oliva Roussel (1-2) et René Guy Haché (1-2) ont fourni le principal apport offensif.

Samedi, Blanchard a de nouveau frappé, cette fois après 2:26 en prolongation, pour donner aux Acadiens une décision de 5 à 4 et leur permettre de prendre les devants 3-1 dans cette série.

Blanchard, qui avait déjà amassé trois aides, avait placé le Grand Caraquet en avance d’un but à mi-chemin en troisième période, mais André Oliva Roussel a créé l’impasse seulement 24 secondes plus tard avec son deuxième de la rencontre.

Les Marchands feront donc face à l’élimination vendredi à leur domicile du Centre Rhéal-Cormier de Shippagan, dès 20h. Ils devront provoquer la présentation d’un sixième match, prévu samedi à Caraquet, sans la présence des frères Bezeau.

Dans l’autre demi-finale, ceux qui croyaient les Alpines de Tracadie déjà éliminés après deux revers face aux Navigateurs de Baie-Sainte-Anne doivent maintenant ravaler leurs paroles.

Les champions en titre ont créé l’égalité dans cette série en allant chercher les deux rencontres de la fin de semaine.

Vendredi, menés par Michel Losier et son tour du chapeau, les Alpines ont doublé les Navigateurs 6 à 3 à Tracadie.

Samedi, les Alpines ont explosé avec quatre buts au troisième engagement, en route vers un gain de 5 à 2. Yannick Devost et Lucien-Carl Sonier ont inscrit des doublés.

La cinquième partie est programmée pour jeudi, au Complexe S.-A.-Dionne de Tracadie, à 19h30. Ensuite, les deux clubs se reverront samedi, à 19h30, à Baie-Sainte-Anne.

CRH: le Thunder à un gain de la finale

Le Thunder de Perth-Andover n’est plus qu’à un triomphe d’accéder à la finale du Circuit régional de hockey du Nord-Ouest.

En défaisant les Ambassadeurs de Saint-Jacques 4 à 1, samedi devant leurs partisans, le Thunder a pris une avance de 3-1 dans la demi-finale. Mike Thomas a marqué deux buts et le gardien Nick Nozzolillo a été solide devant la cage des vainqueurs.

Vendredi, les Ambassadeurs ont connu un soubresaut d’énergie, en l’emportant 7 à 4. Sylvain Dubé et Mathieu Loisel ont été les étoiles avec un doublé chacun.

Saint-Jacques avait pris les devant 3 à 0 en première période, avant de voir le Thunder effacer cette priorité du tableau en moins de 11 minutes en deuxième période. Peter Trainor a aussi brillé pour les perdants, avec deux buts.

Le Thunder pourrait donc en finir dès mercredi soir sur la patinoire des Ambassadeurs. Sinon, un sixième face-à-face sera nécessaire, samedi.

Dans l’autre demi-finale, les Castors de Saint-Quentin et les Panthères du Haut-Madawaska, champions du calendrier régulier, ne sont pas parvenus à faire de maître.

Vendredi, un triplé de Danny Chiasson et un doublé d’Alex Émond ont conduit les Panthères vers une victoire de 6 à 2. Le pointage n’indique pas tout à fait l’allure de la rencontre, car c’était toujours 0 à 0 après 20 minutes de jeu.

Samedi, les Castors ont brisé le barrage défensif du Haut-Madawaska en troisième période, enfilant cinq buts, pour l’emporter 7 à 5. Eddie Banville a été le héros avec trois buts, dont celui qui a brisé l’égalité avec seulement 2:21 à écouler au match.

Les Panthères semblaient pourtant en plein contrôle quand ils ont pris des avances de 3 à 0 et de 5 à 2.

La confrontation est maintenant égale 2-2 et se continuera vendredi, au Haut-Madawaska, et samedi à Saint-Quentin.