Carey Price réalise le rêve d’un enfant de Fredericton

Le Canadien de Montréal comptait une nouvelle recrue dans son alignement au début de la semaine. À 11 ans, elle est encore un peu jeune pour jouer dans la Ligue nationale de hockey. Mais personne ne doutera jamais de son désir de vaincre ni de sa force de caractère.

Samuel Smith, de Fredericton, est âgé de 11 ans. Il a reçu un diagnostic de cancer en juin 2018, un lymphome de Hodgkins en phase 3. Au début de la semaine, il a lancé quelques tirs contre le gardien de but Carey Price, au complexe d’entraînement de Brossard. Le capitaine Shea Weber, Brendan Gallagher et Max Domi l’ont accompagné.

Samuel Smith a signé un contrat d’un jour avec le Canadien de Montréal. – Photo tirée du compte Instagram officiel du Canadien de Montréal.

Sa journée de rêve a débuté un peu plus tôt dans la journée quand il a rencontré le directeur général Marc Bergevin, qui lui a fait signer un contrat d’un jour.

Samuel Smith et ses parents, Leanne et Clark Smith, ont assisté au match du Canadien contre les Red Wings de Detroit, mardi. Ils étaient ensuite invités à se rendre dans le vestiaire des Glorieux pour discuter avec les idoles du garçon.

Tout cela a été rendu possible grâce à la Fondation Rêve d’enfants et la Fondation du Canadien pour l’enfance.

Sur le site web du Canadien de Montréal, Samuel Smith a raconté sa fierté d’avoir pu défier le cerbère du tricolore.

Samuel Smith avec le directeur général du Canadien, Marc Bergevin. – Photo tirée du site web officiel du Canadien de Montréal.

«J’ai marqué quelques buts contre lui. J’en ai compté un bon aussi. C’était vraiment cool de marquer contre Carey Price», a indiqué le jeune défenseur des Kings de Fredericton, au niveau pee-wee.

«Au début, je voulais tirer de chaque côté plusieurs fois, puis en pages à gauche. J’ai marqué sur ce coup, mais après ça, il savait ce que j’allais faire. Alors, je suis monté, j’ai ramené la rondelle vers moi, j’étais au bord du filet et je l’ai mise dedans. Gallagher voulait que je fasse la feinte de Pavel Datsyuk.»