Cinq moments marquants du match Canadien-Red Wings

Voici les cinq moments marquants du match entre les Red Wings de Detroit et le Canadien de Montréal, mardi, au Centre Bell.

Les gardiens se distinguent

Le jeu a été animé dès le début de la rencontre, alors que les deux gardiens ont fait face à des échappées alors qu’il n’y avait pas encore 90 secondes d’écoulées. Andreas Athanasiou a intercepté une passe de Tomas Tatar et a facilement battu de vitesse le défenseur Shea Weber pour s’échapper, mais Carey Price a réussi l’arrêt face à la feinte du revers de l’attaquant des Red Wings. Quelques secondes plus tard, Tatar a obtenu l’occasion de se racheter, se présentant seul devant Jonathan Bernier. Tatar y est peut-être allé d’une feinte de trop et il a semblé manqué d’espace au moment de tirer. Bernier a donc réussi l’arrêt avec la jambière droite.

Revirement dangereux

Les chances de marquer ont été relativement nombreuses lors du premier vingt, notamment en raison des nombreux revirements. Celui commis par Paul Byron avec 2:39 à faire a bien failli permettre aux Red Wings d’ouvrir la marque.
Byron a tenté une passe du revers à l’aveuglette alors qu’il semblait sur le point de contourner son filet. La rondelle a abouti sur la lame du bâton de Darren Helm, qui a coupé vers l’enclave. Helm a tenté de surprendre Carey Price du revers, mais le gardien du Canadien a capté le disque avec sa mitaine.

Intervention divine

Les Red Wings sont passés tout près d’ouvrir la marque en avantage numérique, pendant que Jordie Benn était au cachot. Carey Price a stoppé la première tentative d’Anthony Mantha, puis a étiré la jambière gauche pour frustrer Michael Rasmussen sur le retour. La rondelle a rebondi en hauteur par-dessus Price, mais le défenseur Shea Weber l’a frappée au vol pour éviter de la voir retomber dans l’objectif.

Un but libérateur

Jonathan Bernier semblait avoir toutes les réponses devant le filet des Red Wings, alors qu’il a stoppé les 20 premiers tirs du Canadien. Il a fallu une déviation parfaite de Max Domi avec 7:33 à faire au deuxième vingt pour finalement inscrire le Tricolore au pointage. Posté dans le coin de la patinoire, Andrew Shaw y est allé d’une remise vers le devant du filet.
Domi a fait fi de la couverture de Trevor Daley et de Frans Nielsen et a dévié habilement le disque dans le coin supérieur du côté éloigné.

Kulak en rajoute

Peut-être ébranlé par le premier but accordé, Jonathan Bernier a moins bien paru sur le deuxième but du Canadien, avec 2:28 à faire au deuxième engagement. Après l’entrée de zone, Tomas Tatar a fait la passe en retrait à Brett Kulak, qui a décoché un bon tir. Bernier a toutefois raté le disque, qui a peut-être dévié en cours de route.