Deux Wildcats en lice pour une Rondelle d’Or

Deux joueurs des Wildcats de Moncton sont en nomination pour le Gala des rondelles d’Or, qui aura lieu le 3 avril prochain à Québec.

Le défenseur Jordan Spence et l’attaquant Jakob Pelletier ont connu une saison 2018-2019 exceptionnelle.

Spence a déjà reçu le titre de recrue défensive de l’année dans la LHJMQ, la semaine dernière.

Cette fois, le patineur originaire de l’Île-du-Prince-Édouard est en nomination pour le titre de recrue de l’année.

L’attaquant des Saguenéens de Chicoutimi, Hendrix Lapierre, est l’autre candidat.

Spence a présenté une fiche de 6-43=49 en 68 rencontres à sa première saison dans le circuit Courteau.

Lapierre a pour sa part offert un rendement de 13-32=45 en 48 rencontres.

Jakob Pelletier est de son côté en nomination pour le prix remis au meilleur espoir professionnel (le trophée Michael-Bossy).

Il fera face à Raphaël Lavoie (Mooseheads de Halifax) et à Samuel Poulin (Phoenix de Sherbrooke).

Le trophée Marcel-Robert (joueur étudiant de l’année) sera remis à Jérôme Gravel (Tigres de Victoriaville), Matthew Welsh (Islanders de Charlottetown) ou Rafaël Harvey-Pinard (Huskies de Rouyn-Noranda).

Les finalistes pour le titre de meilleur défenseur de la LHJMQ (trophée Émile Butch Bouchard) sont Charles-Édouard D’Astous (Océanic de Rimouski), Nicolas Beaudin (Voltigeurs de Drummondville) et Noah Dobson (Huskies de Rouyn-Noranda).

Le prix du meilleur esprit sportif (trophée Frank-L.-Selke) sera attribué à Gabriel Fortier (Drakkar de Baie-Comeau), Mitchell Balmas (Screaming Eagles du Cap-Breton) ou à Peter Abbandonato (Huskies de Rouyn-Noranda).

Les finalistes pour l’obtention du trophée de l’implication communautaire et humanitaire sont Alex-Olivier Voyer (Phoenix de Sherbrooke), Charles-Édouard D’Astous (Océanic de Rimouski) et Matthew Welsh (Islanders de Charlottetown).

Le titre de directeur général de l’année (trophée Maurice-Filion) sera présenté à Mario Pouliot (Huskies de Rouyn-Noranda), Serge Beausoleil (Océanic de Rimouski) ou à Yanick Jean (Saguenéens de Chicoutimi).

Enfin, les finalistes pour le trophée Paul-Dumont (personnalité de l’année) sont Alexis Lafrenière (Océanic de Rimouski), Maxime Comtois (Voltigeurs de Drummondville) et Noah Dobson (Huskies de Rouyn-Noranda).