Une solide défensive donne l’avantage aux Tigres

Les Tigres de Campbellton ont fait honneur à leur nom d’équipe, jeudi soir, au Credit Union Place de Summerside. Les carnivores du Restigouche, visiblement en mission, ont grignoté les Western Capitals 2 à 0 et pris les devants 2-1 dans la série. Pour dire vrai, voir la puissante machine offensive prince-édouardienne être limitée à seulement 24 tirs à la maison tient presque du miracle.

Mais n’allez surtout pas dire à Tristan Gray que ses coéquipiers ont réalisé un miracle. Lui, il parle surtout de talent et de résilience.

«Nous avons la meilleure défensive de la ligue», affirme sans hésitation le gardien de 19 ans.

«Quiconque regarde nos matchs peut le voir. Certains soirs, mes défenseurs bloquent même plus de tirs que moi», dit-il.

«Nous avons (Francis) Thibeault, qui est le meilleur patineur que j’ai eu comme coéquipier. Je suis tellement confiant quand il est sur la glace. Il y a aussi (Pierre-Luc) Lurette qui possède sans aucun doute l’un des meilleurs lancers frappés de la ligue. (Brendan) Bornstein, lui, est toute une acquisition pour nous. Il contribue non seulement à l’attaque, mais il fait toujours le travail en zone défensive. Et puis tu as des recrues comme Sam Dow et Logan Kelly-Murphy qui sont exceptionnels malgré leur jeune âge. Ils bloquent énormément de tirs et ce sont déjà de solides arrières», confie Gray qui, à l’évidence, adore son groupe de défenseurs.

«C’est une bénédiction d’avoir une défensive de cette qualité devant moi. Ils me facilitent grandement mon travail. Les blanchissages et les victoires que nous obtenons sont grâce à eux. Cela dit, je me dois aussi de rendre hommage à nos attaquants. Ils excellent en replis défensifs et ils s’assurent toujours de bien défendre notre territoire avant d’aller s’amuser en zone offensive», poursuit Gray, qui n’avait vraiment pas à se faire tordre un bras pour vanter ses coéquipiers.

«Nous avons une équipe avec beaucoup de profondeur et ça ne se limite pas seulement à un ou deux trios. Tout le monde contribue à nos succès», assure le portier des félins.

Tristan Gray va jusqu’à dire qu’il s’attendait à voir l’équipe rebondir de cette façon jeudi soir après la défaite de 4 à 1, mardi.

«Je n’ai jamais douté de mes coéquipiers. Dans cette équipe, nous jouons les uns pour les autres. Il n’y a pas de place pour l’individualisme. Nous gagnons et nous perdons en équipe. J’ai toute la confiance du monde envers ces gars-là», révèle Gray, dont la moyenne de buts alloués et le taux d’arrêts se situe actuellement à 1,33 et ,950.

L’attaquant Drew Toner, qui connaît lui aussi d’excellentes séries éliminatoires, abonde dans le même sens que Gray concernant la façon dont les Tigres ont su répondre à leur mauvaise sortie de mardi devant leurs partisans.

«Nous n’étions vraiment pas satisfaits de notre match de mardi, surtout que c’était en plus à la maison, mentionne-t-il. Mais comme nous sommes une équipe qui joue avec beaucoup de confiance depuis le début des séries, nous avons su rapidement mettre ce match derrière nous et nous nous sommes présentés à Summerside pour jouer au hockey.»

«Je n’avais aucun doute que nous étions capables de sortir un gros match et tous les gars ont contribué, souligne-t-il. Honnêtement, je dirais que ç’a été l’un de nos meilleurs matchs jusqu’ici, saison régulière incluse. Nous avons joué avec intensité pendant 60 minutes et nous avons suivi le plan de match à la lettre. De la façon dont nous jouons et avec un gardien en pleine possession de ses moyens comme Tristan, c’est clair que ça nous donne une très bonne chance de gagner quand nous limitons l’adversaire à seulement 24 lancers.»

«Et nous avons bien l’intention de jouer le même genre de match samedi à Campbellton devant nos partisans. Il suffit de ne pas trop s’enfler la tête et de prendre les matchs un à la fois. Si nous faisons ça, de bonnes choses vont continuer de se produire en notre faveur», ajoute le hockeyeur de Grand-Sault.

Notons que les Mariners de Yarmouth dominent l’autre demi-finale 2-1 contre les Lumberjacks de South Shore. Les Mariners avaient d’ailleurs l’occasion d’augmenter encore plus leur avance, vendredi soir, au Lunenburg County Lifestyle Centre de Bridgewater.