Les Panthères échappent un premier match en Alberta

Une seule période aura suffi aux Generals de Lacombe pour assurer leur victoire de 6 à 2 devant les Panthères du Haut-Madawaska, mardi soir, au tournoi de la coupe Allan qui se veut dans les faits le Championnat canadien de hockey senior.

Les Generals, qui sont les hôtes du tournoi présenté en sol albertain, ont inscrit pas moins de quatre buts dès le premier tiers et les carottes étaient alors déjà cuites pour les représentants du Nouveau-Brunswick.

Cela dit, chez les Panthères, on estime qu’il y a néanmoins beaucoup de positif à retenir de ce duel, particulièrement les deux dernières périodes.

C’est du moins l’avis de Dean Ouellet, d’Adrien Lemay et d’Alexandre Soucy.

Tous trois ont d’abord tenu à rappeler que les Generals sont considérés comme les favoris du tournoi. Ensuite, ils précisent que le pointage est uniquement de 2 à 2 si on oublie le premier vingt.

«Nous avons mal commencé ce match et cette première période a surtout servi à nous ajuster», affirme Dean Ouellet.

«Par contre, de la façon dont nous avons joué dans les 40 dernières minutes de jeu, ça nous donne confiance pour la partie de ce soir (mercredi) contre le Prairie Thunder de South East (Manitoba). Ça ne sera pas facile contre eux non plus, mais au moins nous avons eu un bon test contre Lacombe», révèle Ouellet.

«Il fallait s’attendre à ce que les Generals débutent le match avec force après avoir perdu leur première partie, lundi, indique pour sa part Adrien Lemay. Nous avons seulement eu une mauvaise période, mais par la suite nous avons prouvé que nous étions capables de jouer contre eux.»

«Et encore, cette première période n’était pas due à un manque d’effort. Les gars ont vraiment travaillé fort et ce sont des petites erreurs qui ont coûté cher. Nous allons apporter des ajustements pour notre match contre le Prairie Thunder», mentionne Lemay, qui ajoute que le calibre de jeu n’est pas sans rappeler ceux de la ECHL.

Alexandre Soucy croit lui aussi que les Panthères sauront rebondir.

«Nous avons l’équipe pour causer des surprises et remporter les grands honneurs, soutient Soucy. Nous avons plusieurs gars qui ont déjà pris part à ce tournoi et cette expérience va faire en sorte que nous allons rapidement nous ajuster.»

«Bien sûr que je suis déçu de la défaite de mardi soir. Moi, je suis un gars qui déteste encore plus perdre que j’aime gagner. Cela dit, le pointage du match n’explique pas l’allure de la rencontre. Nous nous sommes juste fait surprendre en première période contre l’équipe favorite du tournoi. Il ne faut pas oublier que les Generals ont joué toute l’année ensemble et qu’ils avaient déjà disputé un match dans ce tournoi. Malgré tout, nous avons quand même joué à égalité 2 à 2 dans les deux derniers tiers», souligne Soucy.

Le mot de la fin appartient à Dean Ouellet qui assure que les Panthères sont loin d’avoir dit leur dernier mot.

«Dans un tournoi comme celui-ci, l’objectif est de s’améliorer de match en match. Et c’est ce que nous allons faire ce soir (mercredi) pour notre deuxième partie», confie-t-il.

Justin Bowers, également auteur d’une passe, et Lachlan MacIntosh ont réussi les buts des Panthères face aux Generals de Lacombe. Adam Laite a obtenu deux passes.