Les Panthères rebondissent avant les quarts de finales

Dean Ouellet, Alexandre Soucy et Adrien Lemay ne parlaient pas au travers de leur chapeau, mercredi après-midi, à savoir que les Panthères du Haut-Madawaska n’avaient pas encore dit leur dernier mot au tournoi de la coupe Allan. Les félins de Saint-François l’ont d’ailleurs prouvé de belle façon en battant le Prairie Thunder de South East par la marque de 4 à 1 quelques heures plus tard.

Défaits 6 à 2 par les Generals de Lacombe, mardi, les Panthères ont rebondi en allant vaincre le Prairie Thunder, lui qui avait pourtant pris la mesure des Generals, lundi soir.

«C’est évident que cette victoire fait du bien, s’exclame Mathieu Loisel. Les gars commencent à bien se connaître et il y a une belle chimie qui est en train de s’installer.»

Pas question toutefois de s’enfler la tête avec cette victoire prévient Loisel.

«Nous croyons tous en nos chances, mais il faut y aller une partie à la fois. Ce sont toutes de bonnes équipes qui sont ici et on retrouve plusieurs joueurs qui ont joué du hockey de haut niveau dans chacune d’entre elles», dit-il.

Danny Chiasson parle de cette victoire comme d’une preuve comme quoi les Panthères peuvent rivaliser avec toutes les formations du tournoi.

«C’est une victoire extrêmement importante pour la confiance des gars. Nous avons réalisé que nous étions en mesure de compétitionner à ce niveau et que nous avons de bonnes chances d’aller jusqu’au bout», affirme Chiasson.

«Nous sommes gonflés à bloc», révèle Keith Sexton avec enthousiasme.

«C’est évident que nous avons trouvé ça difficile contre Lacombe. Les Generals sont une machine parfaitement rodée et nous, de notre côté, nous n’avions eu qu’un seul entraînement pour apprendre à nous connaître. Mais plus ça va, plus les éléments tombent en place. Nous sommes de plus en plus à l’aise avec la rapidité du jeu. Personnellement, je suis confiant pour le reste du tournoi. Avec notre victoire de mercredi soir, nous aussi nous avons le droit d’y croire», explique Sexton.

Keith Sexton, Justin Bowers, Gabriel Levasseur et Peter Trainor, dans une cage déserte, ont réussi les buts des Panthères contre le Prairie Thunder. Chris Doyle, Lachlan MacIntosh, Mathieu Loisel, Alexandre Soucy et Dean Ouellet ont obtenu une passe chacun.

Adrien Lemay a repoussé 32 des 33 rondelles dirigées vers lui. Seul Brock Nixon est parvenu à le déjouer dans le camp manitobain.

Les Panthères affrontaient jeudi soir (le match débutait à 23h) les Eagles d’Innisfail en quart de finale. Les représentants de l’Alberta ont subi deux revers en autant de duels en ronde préliminaire.