Junior A: exit les Aces, bienvenue les Red Wings

C’est maintenant officiel, les Aces de St. Stephen deviendront les Red Wings de Fredericton en 2019-2020. Et c’est un groupe d’hommes de hockey bien connu des partisans des Wildcats de Moncton qui dirigera la nouvelle formation.

Après cinq saisons dans la Ligue de hockey junior des Maritimes, les Aces plient bagage en direction de la capitale provinciale.

La vente de l’équipe a été approuvée lors de la dernière réunion du conseil des gouverneurs du circuit.

Comme l’Acadie Nouvelle le rapportait il y a quelques semaines, la nouvelle équipe aura pignon sur rue au Centre Grant-Harvey, le domicile des équipes sportives de l’Université St. Thomas.

Cet amphithéâtre de 1500 sièges peut accueillir un total de 2200 spectateurs.

Parmi le groupe de nouveaux propriétaires (Global Centre Ice Inc.), on note la présence de l’ancien directeur des opérations hockey des Wildcats de Moncton, Roger Shannon.

L’ancien joueur Zachary Shannon, de même que le recruteur des Wildcats aux États-Unis Léo Gould, font également partie du groupe.

Roger Shannon agira à titre de directeur des opérations et de représentant de l’équipe au sein du conseil d’administration de la LHM.

L’entraîneur de longue date au niveau midget AAA, Kevin Pottle, est nommé entraîneur adjoint des Red Wings et coordonnateur du comité d’éducation (il est un directeur d’école à la retraite).

«La passion et l’enthousiasme du groupe de Fredericton ne faisaient aucun doute quand il a présenté son exposé détaillé et professionnel au conseil d’administration», mentionne le président de la LHM, Dave Ritcey.

«La décision de transférer une concession n’est jamais facile, mais il y a de l’excitation dans l’air à l’idée de développer le marché de Fredericton», ajoute-t-il.

La capitale compte une riche tradition de hockey, ayant déjà abrité des formations de la Ligue américaine de hockey (LAH), de la Ligue de hockey junior B du Nouveau-Brunswick (LHJNB), de la Ligue de hockey senior de la côte atlantique, de la Ligue de hockey senior du Nouveau-Brunswick, en plus des Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick et des Tommies de l’Université St. Thomas.

Le nouveau patron des Red Wings a bien l’intention de perpétuer cette tradition.

«Nous sommes ravis de ramener le hockey junior A dans la région de Fredericton. Les Red Wings ont offert le hockey le plus excitant de la région au cours des années 1960 et 1970», explique Roger Shannon.

«Le groupe de propriétaires apporte à la ville beaucoup d’expérience grâce à des individus exceptionnels. Je suis très reconnaissant envers toutes les personnes qui se sont mobilisées pour apporter leur aide. Nous entamons aujourd’hui une nouvelle ère dans notre région», ajoute-t-il.

«Notre intention est de créer un événement chaque fois que l’équipe sautera sur la patinoire. Nous avons beaucoup de bonnes idées pour les partisans.»

À St. Stephen, c’était évidemment la déception.

«Nous avons opéré l’équipe avec un déficit depuis le début, en 2013. Nous avons mis beaucoup d’efforts au cours des deux dernières années pour trouver des nouvelles sources de financement, en vain», mentionne le gouverneur Mike Horn.

«Nous avons dû nous résoudre à vendre l’équipe pour honorer nos obligations financières. Ce fut une décision qui nous a brisé le coeur», ajoute-t-il.