Défi FrancoFun: un autre succès

Le Défi annuel de hockey FrancoFun change de comité organisateur, mais poursuit son oeuvre sociale dans le Grand Moncton.

La 16e édition de l’événement avait lieu en fin de semaine à Dieppe, et encore une fois, ce sont les différents organismes communautaires de la région qui sortent grandes gagnantes avec plus de 11 000$ de plus dans leurs coffres.

Les quatre équipes finalistes, soit le District scolaire francophone Sud, les agents correctionnels Canada, la Banque Royale et UNI coopération financière ont toutes reçu un chèque de 1500$.

Cet argent sera remis aux organismes qu’ils représentaient, soit la SPCA du Grand Moncton, la Société du cancer du sein, la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC et Ability Transit.

Pour la petite histoire, mentionnons que le District scolaire francophone Sud (A) et la Banque Royale (B) sont champions de l’édition 2019 de l’événement.

Les quatre équipes qui ont perdu en demi-finale, soit les avocats francophones, les entrepreneurs/ingénieurs francophones, le Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont et Croix Bleue Medavie, ont reçu une bourse de 1000$ chacune.

Ces fonds seront remis à l’organisme qu’ils représentaient, soit le Carrefour pour Femmes Inc, la Fondation de l’Arbre de l’espoir, le Centre Boréale de Dieppe et le Club garçons et filles de Dieppe.

«Le Défi 2019 est spécial puisque c’est le premier tournoi organisé par le nouveau comité, qui  prend la relève du comité organisateur original», indique le nouveau président, Philippe Saulnier.

«Nous avons comme objectif d’assurer la continuité du Défi Franco-Fun en espérant y garder son esprit de base, soit une occasion de jouer au hockey entre francophones, en plus de redonner à la communauté. Je suis très fier des membres du comité et nous pouvons dire mission accomplie», explique-t-il.

Le nouveau comité comprend aussi Kevin Robert, David Boilard, Philippe Poirier, Marc-André Côté, Jean-François Damphousse et Marc Cormier.

Les différentes équipes qui ont pris part à cet événement annuel promettent d’être au rendez-vous en avril 2020 pour la 17e édition.

«Le but de ce tournoi est de réunir dans un esprit de camaraderie des équipes composées d’employés et d’employées de différentes institutions francophones du Grand Moncton tout en contribuant à la communauté», souligne Philippe Saulnier.

«C’est une occasion de démontrer l’implication sociale de ces grandes institutions et leur engagement à contribuer au dynamisme de la vie en français dans notre région», ajoute-t-il.