Encan de la LHJMQ: qui seront les meilleurs espoirs?

C’est dans quelques heures que le Centre de soutien au recrutement (CSR) dévoilera sa liste des meilleurs espoirs, en vue du repêchage de la LHJMQ qui prendra l’affiche au Centre Vidéotron de Québec, le samedi 8 juin. Et à moins d’une surprise, le Nouveau-Brunswick devrait voir possiblement six joueurs parmi les 36 premiers de classe.

Bien entendu, ça ne garantit en rien que ces six Néo-Brunswickois nés en 2003 seront sélectionnés dans les deux premières rondes.

D’abord parce que les 18 équipes du circuit ont leur propre liste. Et c’est sans oublier que certains joueurs pourraient chuter pendant l’encan en raison de leur intention d’aller jouer dans un collège américain.

Mais pour l’instant, on peut affirmer sans crainte que les défenseurs Evan Nause et Eli Barnett, tous deux de Riverview, ainsi que les attaquants Peter Reynolds et Cole Huckins, de Fredericton, Drew Elliott, de Musquash, et David Doucet, de Baie-Sainte-Anne, ont d’excellentes chances de figurer dans le top-36 du CSR.

Et rien ne dit que l’attaquant Carter McCluskey, de Grand Bay-Westfield, ne causera pas une petite surprise en se joignant à eux. Mais dans son cas, une place parmi les rondes 3 et 4 est plus plausible. C’est aussi le cas d’ailleurs du défenseur Jonathan Desrosiers, de Dieppe.

Les avants Dominic LeBlanc, de Shediac, et Yanic Duplessis, de Saint-Antoine, de même que l’arrière Jack Dickie, de Rothesay, devraient possiblement se retrouver dans les rondes 5 et 6.

Pour ce qui est des rondes 7 à 9, les défenseurs Keegan Hunt, de Moncton, et Marc-André Gaudet, de Saint-Ignace, ainsi que les les avants Alex Cormier, de Dieppe, Joshua Nadeau, de Saint-François-de-Madawaska, Jake Parker, de McLeods, et Cole Augustine, d’Elsipogtog, ont des chances d’y figurer.

Un défenseur né en 2002, Sam McKinney, de Burton, pourrait par ailleurs être choisi assez rapidement.

Ailleurs en Atlantique, les Néo-Écossais Cameron Whynot, Cameron MacDonald, Riley Kidney et Jacob Melanson, les Terre-Neuviens Zachary Dean et Ryan Greene, et le Prince-Édouardien Zach Biggar auraient généralement la cote auprès des recruteurs.

Au Québec, Joshua Roy, Justin Robidas, Zachary Bolduc, Dovar Tinling, Zachary L’Heureux, Olivier Nadeau, Guillaume Richard et Olivier Boutin sont parmi les joueurs qui devraient se retrouver dans le top-36.

Néo-Brunswickois repêchés dans les deux premières rondes au fil des années

2018 (3) – Lukas Cormier (4e), Charlottetown; Josh Lawrence (15e), Saint-Jean; Alexandre David (26e), Acadie-Bathurst.

2017 (1) – Jaxon Bellamy (16e), Moncton.

2016 (1) – Anderson MacDonald (10e), Sherbrooke.

2015 (2) – Peyton Hoyt (6e), Cap-Breton; Mika Cyr (29e), Moncton.

2014 (1) – Elijah Francis (29e), Acadie-Bathurst.

2013 (1) – Will Thompson (17e), Saint-Jean.

2012 (0) – Aucun.

2011 (3) – Matt Murphy (4e), Val-d’Or; Olivier Cooper (19e), Saint-Jean; Jacob Arsenault (21e), Cap-Breton.

2010 (2) – Justin Haché (8e), Shawinigan; Ryan Tesink (18e), Saint-Jean.

2009 (5) – Pierre Durepos (10e), Saint-Jean; Jamie Bishop (19e), Halifax; Patrick Jones (21e), Acadie-Bathurst; Bryce Milson (22e), Acadie-Bathurst; Aidan Kelly (28e), Saint-Jean.

2008 (5) – Sean Couturier (2e), Drummondville; Garrett Clarke (6e), Lewiston; Alex Noël (15e), Val-d’Or; Kevin Gagné (32e), Saint-Jean; Zack Phillips (34e), Lewiston.

2007 (2) – Cameron Critchlow (14e), Acadie-Bathurst; Devon MacAusland (35e), Moncton.

2006 (3) – Patrice Cormier (5e), Rimouski; Michael Ward (22e), Lewiston; Taylor MacDougall (25e), St. John’s.

2005 (1) – Brad Tesink (15e), Gatineau.

2004 (2) – Mathieu Labrie (17e), Acadie-Bathurst; Dean Ouellet (31e), Cap-Breton.

2003 (3) – Luc Bourdon (3e), Val-d’Or; Lance Woodman (22e), Gatineau; Jordan Clendenning (26e), Acadie-Bathurst.

2002 (2) – Mathieu Melanson (15e), Chicoutimi; Jean-Claude Sawyer (16e), Acadie-Bathurst.

2001 (1) – Chris Hodgson (30e), Shawinigan.

2000 (1) – James Sanford (11e), Victoriaville.