Record au 10 000 m: Laura Dickinson la première surprise

Laura Dickinson est la première surprise d’avoir battu aussi facilement son record provincial du 10 000 mètres, jeudi soir, en Floride, où étaient présentés pendant tout le week-end les Préliminaires d’athlétisme de l’Est de la NCAA.

La jeune coureuse de 19 ans a survolé la distance en 33m31s24c, soit plus de six secondes de mieux que son ancien record de 33m37s37c établi en mars en Californie.

«Je suis très heureuse de la façon dont la course s’est déroulée, affirme l’athlète de Miramichi. Je n’avais aucune idée du rythme que nous allions avoir pendant la course. Pour dire vrai, le temps m’importait peu. J’étais concentré uniquement sur ma qualification pour la finale nationale.»

Objectif qu’elle a évidemment atteint avec sa sixième position puisque les 12 premières ont mérité leur laissez-passer pour les Nationaux qui auront lieu à Austin, Texas, du 5 au 8 juin.

«En fait, j’étais convaincu que nous allions plus lentement que ça parce que je me suis senti à mon aise tout au long de la majorité de la course, dit-elle. C’est pourquoi j’ai été surprise de voir que j’avais réalisé un record personnel quand j’ai franchi le fil d’arrivée.»

À l’évidence, Laura Dickinson semble avoir trouvé la discipline qui pourrait la mener très loin. L’épreuve de jeudi n’était pourtant que sa deuxième à vie sur cette distance.

«J’ai le sentiment que le 10 000 mètres est probablement l’épreuve dans laquelle je suis la plus forte en ce moment. Je suis excitée de découvrir mon potentiel dans cette nouvelle épreuve», souligne celle qui représente l’Orange de l’Université de Syracuse.

L’auteur de ces lignes lui demande s’il y a une grande différence entre un 10 000m et un 10 km sur route.

«Ça ne se compare même pas, s’exclame-t-elle en riant. Il n’y a rien qui se compare à tourner en rond sur une piste pendant 25 tours.»

Outre les Nationaux de la NCAA, qu’est-ce qui l’attend pour les prochaines semaines?

Il y aura bien sûr les Universiades de la Fédération internationale du sport universitaire (FISU) qui prendront l’affiche du 3 au 14 juillet à Naples, en Italie.

«J’ignore encore ce que mes deux dernières courses de 10 000 mètres de la saison vont m’apporter, mais je sais par contre que j’ai l’intention de tout donner afin de voir ce qui va arriver», ajoute Laura Dickinson.