Après la Suède, l’Allemagne attend Kevin Gagné

Après quatre saisons en Suède, Kevin Gagné évoluera la saison prochaine pour les Requins de Cologne en première division de la Ligue allemande de hockey (DEL).

Le hockeyeur d’Edmundston, qui évolue sur le Vieux continent depuis l’automne 2015, habitera désormais dans l’une des villes avec l’histoire la plus riche.

Après tout, qui en Acadie peut se vanter d’habiter dans une ville dont l’origine remonte à l’An 38 av. J.-C.?

Une ville qui, de surcroît, compte sur une Sainte (Ursule), un Saint (Albert le grand), trois prix Nobel (Carl Bosch, Kurt Alder et Heinrich Böll), un vainqueur du Tour de France (Rolf Wolfshohl) et deux peintres célèbres (Stefan Lochner et Johann Michael Hambach), sans oublier, bien sûr, celui qui a créé l’eau de Cologne (Jean Marie Farina).

Cela dit, ce n’est pas le passé qui intéresse le défenseur à caractère offensif, mais bien le présent.

«Après la dernière saison, j’ai regardé quelles étaient les meilleures occasions devant moi. Et il s’est avéré que le meilleur endroit était l’équipe de Cologne en Allemagne», affirme l’athlète âgé de 27 ans.

Gagné ne cache pas qu’il a hâte de vivre cette nouvelle expérience. À sa dernière campagne avec le Mora HK dans le Championnat élite de Suède, Gagné a compilé quatre buts et 17 mentions d’aide pour 21 points en 46 rencontres.

À noter que le Mora IK n’évoluera pas dans la SHL en 2019-2020, puisque le club a été relégué au deuxième niveau, soit le HockeyAllsvenskan, en raison de son avant-dernière place en première division.

«De ce que j’ai su, le calibre de jeu en première division allemande ressemble pas mal à la SHL», mentionne Gagné.

«J’ai justement eu la chance d’avoir de bonnes discussions avec le directeur général (Mark Mahon) et le nouvel entraîneur (Michael Stewart). Ils m’ont dit qu’ils me voulaient dans un rôle offensif. Ils veulent que je joue selon mon style de jeu. Bien sûr, je dois prouver que je mérite ce rôle», indique l’ancien arrière étoile des Sea Dogs de Saint-Jean et de l’Océanic de Rimouski.

Comme il le fait depuis déjà quelques années, Kevin Gagné passera une bonne partie de l’été à Halifax, où il pourra s’entraîner quotidiennement avec plusieurs bons hockeyeurs, dont Brad Marchand, des Bruins de Boston.

L’auteur de ces lignes ne pouvait évidemment pas rater l’occasion de le questionner sur la finale de la Coupe Stanley. Bref, qui favorise-t-il entre les Bruins et les Blues de St. Louis? La question semble le mettre mal à l’aise, puisqu’il compte sur des amis dans les deux équipes.

«Oh…», commence-t-il par dire.

«J’aimerais bien que Jake (Allen) remporte la coupe parce que je le connais bien et qu’il vient comme moi du Nouveau-Brunswick. Mais en même temps, Brad est un bon ami. Disons que je serai content pour celui qui gagnera», confie-t-il.

Et Lukas Cormier, des Islanders de Charlottetown, que plusieurs ont comparé à Gagné avant que ne débute la dernière campagne dans la LHJMQ? A-t-il entendu parler de lui?

«Oui, oui, j’ai entendu parler de Lukas. Je n’ai malheureusement pas eu la chance de le voir jouer encore, mais je sais qu’il vient de connaître une excellente première saison à 16 ans et qu’il est bien coté en vue du repêchage de 2020 dans la Ligue nationale», révèle Kevin Gagné en terminant.