Six nouveaux élus au Temple de la renommée

Quatre athlètes, un entraîneur et une bâtisseuse ont fait leur entrée officielle au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick, samedi, au Centre régional K.-C.-Irving de Bathurst.

Hermel Volpé, d’Edmundston, qui a dominé la discipline du tir à l’arc pendant les années 1980 et 1990, a ainsi vu ses six médailles d’or aux Championnats canadiens et 10 autres aux Championnats provinciaux être honorés de belle façon.

L’ancien gardien de but au hockey Allain Roy, de Campbellton, a lui aussi fait son entrée parmi les immortels. Aujourd’hui considéré comme un influent agent de joueur, Roy a remporté une médaille d’argent aux Jeux olympiques de 1994 à Lillehammer, en Norvège. Il a par ailleurs été sélectionné au 69e rang par les Jets de Winnipeg au repêchage de 1989.

L’entraîneur de lutte Michel Côté, de Bathurst, a vu ses athlètes remporter au-delà de 100 médailles sur les scènes nationale et internationale au cours des 35 dernières années. Il est aussi devenu le premier entraîneur de lutte du N.-B. à obtenir la certification de niveau 5 du PNCE.

L’athlète en fauteuil roulant Frank Henderson, de Saint-Jean, a pris part à une multitude de compétitions nationales et internationales. Avec plus de 80 médailles à son actif, on retient surtout sa médaille d’argent au 60m masculin aux Jeux paralympiques de 1972 à Heidelberg, en Allemagne de l’Ouest.

La joueuse de curling Anne Orser, de Bathurst, a connu beaucoup de succès sur la scène nationale en représentant la province à 13 reprises aux Championnats canadiens, remportant des médailles de bronze en 1988 et 1989.

Enfin, la bâtisseuse Patricia Nolan-Edwards s’est taillé une belle réputation en tant que juge nationale au patinage artistique, en plus de siéger au sein de l’Association de golf du Canada.