Soccer: deux Acadiens rejoignent les Aigles Bleus

L’ère Younes Bouida débute officiellement chez les Aigles Bleus de l’Université de Moncton avec la signature de ses deux premières recrues en vue de la saison 2019.

Le défenseur Zachary Dastous et le milieu de terrain Maxime Bertrand feront partie de la nouvelle cuvée de l’équipe de soccer de l’U de M. Plusieurs autres signatures sont à prévoir puisque la formation masculine a perdu sept joueurs de l’an dernier.

Pour le nouveau sélectionneur du Bleu et Or, les deux Acadiens représentent le type d’athlète qu’on veut aller chercher.

«C’est vraiment leur éthique de travail qui nous a attirés dans les deux cas», confie Younes Bouida.

«On veut bâtir une bonne fondation pour l’équipe des Aigles. Ce sont deux travailleurs acharnés qui vont tout donner à chaque partie. C’est vraiment ça le profil que nous cherchons. On veut des gars avec ce profil, des gars qui n’hésiteront pas à mouiller leur maillot et honorer les Aigles Bleus par leurs performances.»

Même s’il a d’abord puisé ses nouveaux joueurs en Acadie, le nouveau pilote des Aigles Bleus n’hésitera pas à regarder ailleurs.

«On ouvre la porte à tout le monde qui a la fierté de représenter l’Université de Moncton et l’Acadie. On est toujours en contact avec des joueurs de l’extérieur de la province, mais rien n’est encore confirmé», souligne-t-il.

«On veut bâtir une bonne fondation pour s’assurer qu’on ait une bonne continuité. Il faut recruter les bons individus pour atteindre cette stabilité. C’est une saison où tout le monde va devoir se donner à 110% pour pouvoir atteindre les séries.»

Zachary Dastous a déjà hâte d’endosser le gilet bleu et or.

«Je vais réaliser un rêve et découvrir un nouveau niveau de jeu. C’est une belle occasion pour moi de poursuivre ma carrière pendant cinq autres années», révèle l’athlète originaire d’Edmundston.

L’ancien de l’Académie de haute performance de Soccer NB sait exactement ce qui l’attend dans le circuit du Sport universitaire de l’Atlantique.

«Ça va être beaucoup plus rapide et plus intense. Je veux arriver au camp en bonne forme physique, parce que l’endurance et la vitesse sont des clés du succès», mentionne celui qui évoluera avec l’équipe du FC Dieppe au niveau senior cet été.

Dastous s’en promet pour sa première saison à l’U de M.

«J’aimerais pouvoir avoir du temps de jeu dès ma première année et être une des meilleures recrues dans le SUA», affirme l’athlète âgé de 18 ans.

«Je suis un défenseur latéral et j’aime beaucoup monter pour appuyer l’attaque. J’ai un bon sens du jeu. Je peux lire pas mal tout ce qui se passe sur le terrain. Je suis aussi quelqu’un qui joue physique. Je n’ai pas peur des gros gars!»

Dans le cas du milieu de terrain Maxime Bertrand, c’est l’Acadie qui a été le facteur déterminant dans son choix.

«Ça a toujours été un rêve pour moi de jouer au soccer et de pouvoir étudier en français», raconte l’athlète originaire de Clare, en Nouvelle-Écosse.

«Je ne voulais pas vraiment aller dans une université anglophone. La culture acadienne et le français, c’est vraiment important pour moi.»

Le footballeur qui aura bientôt 18 ans se dit prêt à hausser son niveau de jeu pour s’adapter au circuit du SUA.

«C’est pratiquement le plus haut de niveau de soccer en Atlantique, avec la nouvelle ligue professionnelle. Je m’attends donc à un calibre quasiment semi-professionnel. Je pense que c’est plus haut niveau que j’aurais la chance de jouer dans ma vie», souligne-t-il.

«Je veux avoir un impact positif sur l’équipe et sur les autres joueurs. Je veux avoir un rôle de leader. Je vais commencer par essayer de mériter une place de partant.»