Dalhousie et Chaleur se greffent à la Ligue senior Acadie-Chaleur

La Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur passera de cinq à sept équipes pour la saison 2019-2020. Des nouvelles concessions ont ainsi été accordées à la municipalité de Dalhousie, ainsi qu’à la région Chaleur.

Le président de la ligue Charles Albert affirme que les deux équipes ont été acceptées à l’unanimité par les cinq autres formations qui sont les Alpines de Tracadie, les Acadiens de Caraquet, les Navigateurs de Baie-Sainte-Anne, les Ice Dogs de Néguac et les Marchands de Shippagan.

«Nous aurons donc une ligue à sept équipes avec un calendrier de 24 parties, signale le président. Chaque équipe va s’affronter à quatre reprises pendant la saison régulière.»

Selon Charles Albert, le groupe Chaleur, représenté par Brian Landry, est arrivé à la réunion avec une liste de joueurs plus qu’intéressante. Il ne pouvait cependant pas en dire autant de Dalhousie, mais il a bon espoir de les voir compétitionner avec tout le monde. Notons que l’équipe de Dalhousie, qui se fera vraisemblablement appeler les Marauders, peut compter sur deux écoles polyvalentes dans leur territoire, soit Aux-Quatre-Vents et Dalhousie High. C’est la même chose pour Chaleur avec l’École secondaire Népisiguit et Bathurst High.

Cette réunion au sommet a également permis d’effectuer plusieurs changements dans la constitution.

Parmi les plus importants, notons que la ligue sera désormais plus sévère avec les écarts de conduite dans les médias sociaux.

«Les médias sociaux sont un point que nous avons longuement discuté, avoue Charles Albert. Nous avons ainsi décidé d’avoir un protocole très sévère avec les joueurs ou dirigeants des équipes qui feront des commentaires désobligeants. Ça va consister en une amende et une suspension. Les équipes ont également reçu le mandat d’être plus vigilantes sur leur page Facebook respective.»

Les arbitres auront par ailleurs le mandat d’être beaucoup plus explicites dans leurs rapports de partie, surtout dans les cas de joueurs qui sont chassés d’une rencontre. De plus, les suspensions minimales seront modifiées en ce qui concerne les pénalités de match.

«Une pénalité majeure accompagnée d’une inconduite de partie ne sera plus traitée comme une punition de match. Ce sont deux décisions différentes. Dans le cas d’une suspension de match, le joueur sera suspendu indéfiniment, le temps que le comité de discipline fasse son travail. Ça va être jugé selon la gravité du geste», souligne le président.

Un comité d’appel sera également ajouté d’ici la prochaine saison et son rôle sera d’étudier les revendications des équipes.

«Ce comité va étudier autant les appels d’une suspension jugée trop sévère que ceux d’une suspension jugée pas assez sévère, mentionne M. Albert. Désormais, Hockey NB n’aura plus à se mêler au quotidien de la ligue.»

Par ailleurs, tous les joueurs ou membres de l’organisation d’une équipe auront le pouvoir de déposer un protêt auprès d’un arbitre. Auparavant, seul le capitaine était en mesure d’accomplir cette tâche.

Dans un autre ordre d’idée, deux nouveaux trophées seront remis en fin de semaine. Outre le champion pointeur et le meilleur gardien, la LHSAC honorera également le meilleur défenseur et le meneur au chapitre des buts.

Mentionnons finalement que le calendrier de la saison régulière ne sera disponible qu’au début du mois d’octobre. La saison, elle, prendra son envol dans le dernier week-end du même mois.