Le Blizzard organise un repêchage de haut niveau

La direction du Blizzard d’Edmundston trace un bilan positif du repêchage et de l’assemblée générale annuelle de la Ligue de hockey des Maritimes, en fin de semaine au Centre Jean-Daigle. L’équipe du Madawaska a non seulement accueilli les autres formations avec la classe qu’on lui connaît, mais elle a également réalisé plusieurs bons coups au plan hockey.

«Tout s’est déroulé sans pépin, affirme le président de l’équipe, André Lebel. Les délégués des 12 formations ont vraiment apprécié nos installations et la fluidité avec laquelle la séance de repêchage s’est déroulée.»

«Du côté de la diffusion des résultats des sélections, le statisticien de la ligue a indiqué que tout avait fonctionné à merveille, ce qui est très important pour les gens qui suivaient le déroulement du repêchage à partir du site web de la LHM. Nous pouvons dire mission accomplie», ajoute-t-il.

«Notre équipe de bénévoles a mis la main à la pâte pour assurer la réussite de cet événement très important pour la ligue. Chose certaine, nous avons placé la barre haute pour le prochain repêchage. Notre ligue le mérite, après tout.»

Côté hockey, le directeur général du Blizzard, Steve MacPherson, s’est dit heureux des décisions prises par l’organisation en fin de semaine.

La formation du Madawaska a notamment fait l’acquisition des attaquants Isaac Chapman et Chad Wilson ainsi que des premiers choix des Crushers de Pictou County en 2019 et 2020, en retour des attaquants Samuel LeBlanc et Maxime Grandmaison, en plus de son premier choix en 2019 et d’une 6e sélection en 2020.

«Nous sommes très contents de la transaction, mentionne Macpherson. Chapman est un joueur avec un bon gabarit (6 pieds et 200 livres) et il a déjà plusieurs amis au sein de l’équipe. Nous sommes aussi heureux d’avoir pu mettre la main sur Mitchell McLeod lors du repêchage, qui fera sans aucun doute de la formation partante du Blizzard en septembre.»

Le grand patron du Blizzard a aussi eu de bons mots pour son nouveau défenseur, Jonathan Desrosiers, un produit des Flyers de Moncton. Il a qualifié le patineur originaire de Dieppe de très fiable et efficace.

Le Blizzard a de plus profité du repêchage territorial pour enrôler le spectaculaire attaquant Josh Nadeau, de Saint-François-de-Madawaska, ainsi que de l’attaquant Ben Lightbody, qui avait disputé quelques rencontres avec l’équipe en 2018-2019.