La course… en bref

Guy Doiron devient le Mad Trapper

Guy Doiron a remporté en fin de semaine le ultra trail Mad Trapper de Denholm, qui se trouve dans la Vallée-de-la-Gatineau en Outaouais.

L’épreuve de Denholm, qui regroupait une quarantaine d’athlètes, consiste à couronner le coureur qui parviendra à demeurer le plus longtemps dans les sentiers.

Doiron est le seul à s’être rendu jusqu’à la 23e heure.

Cette course se voulait toutefois une dernière épreuve de préparation en vue du Tor des Géants, qui aura lieu du 6 au 15 septembre dans la Vallée d’Aoste en Italie.

Il s’agit d’une course d’endurance de 330 km avec un dénivelé de 24 km. Le coureur de Petit-Rocher devra compléter en moins de 150 heures.

«Pour te donner une idée, c’est comme si tu devais réaliser deux fois à tour de rôle l’Ultra Trail du Mont-Blanc», résume Doiron en riant.

Un course de 19 heures pour Marie-Line Chamberlain

Marie-Line Chamberlain, de Petit-Rocher, est la seule femme inscrite à l’Ultra Trail des Chic-Chocs, en Gaspésie, qui est parvenue à compléter l’épreuve de 103 km en fin de semaine.

Chamberlain, qui habite depuis plusieurs années à Trois-Rivières, a complété la course en 19h31min. La victoire est allée à Simon Trépanier en 13h30min.

La prochaine épreuve d’endurance de l’Acadienne aura lieu en août sur les Traces des Ducs de Savoie (TDS), réputée pour être la course la plus sauvage de l’Ultra Trail du Mont-Blanc.

Il s’agit d’une course de 145 km avec un dénivelé de 9,1 km. Ça représente 23 km de plus qu’en 2018, ainsi que 1,8 km de dénivelé supplémentaire.

Greg Sawyer reporte le demi-marathon du Lac Témis

Greg Sawyer a remporté avec énormément de facilité le Demi-marathon du Lac Témiscouata, dimanche.

Le coureur d’Edmundston a complété les 22,2 km en 1h22min22s, soit plus de 12 minutes devant le Lavallois Sylvain Duguay (1h34min47s).

«Il y avait de bonnes montées et nous avions un vent fort de face pour le retour du parcours. Même si je visais de briser 1h18,  je ne savais pas trop à quoi m’attendre parce que c’était ma première course de l’année. Je suis donc bien content de voir que mon orgueuil est encore en moi», révèle Sawyer.

La Québécoise Élise Bourque a gagné chez les dames en 1h47min55s.

Saint-Jean: Maryse Comeau remporte le super sprint

Maryse Comeau, de Campbellton, a triomphé dans le super sprint du Triathlon Rockwood by the bay de Saint-Jean, dimanche.

Comeau a complété l’épreuve en 53min17s, soit exactement une minute de mieux que Claire Finley (54min17s), de Gagetown. L’Américaine Fiona Allen complète le podium en 59min32s.

Le meilleur homme a été Joel Gerhardt, de Moncton, avec un temps de 1h3min51s et le 5e échelon au classement final.

Dans le sprint, Andrew Buzzell (1h9min26s), de Fredericton, et Erin Weldon (1h15min54s), de Moncton, l’ont emporté.

Au sprint duathlon, Rebecca Dolson (1h14min23s), de Richibucto Road, et Bradley Wood (1h21min23s), de Ludlow, ont triomphé.

Notons enfin les victoires de Michael Roy (46min), de Moncton, et Élaine Boulanger (1h10min), de Saint-Jean, dans l’épreuve d’aquabike.

3km Run for the sun: Édouard Bourque se démarque

Édouard Bourque, de Grande-Digue, a remporté la course de 3 km de l’événement The Archway Insurance Run for the sun d’Amherst, samedi.

Bourque a complété la distance en 14min2s pour devancer le Néo-Écossais Simon Busked (16min11s).

Mentionnons par ailleurs les troisièmes places de Diane Baxter (48min45s), de Moncton, au 10 km, ainsi que de Siobhan Brown (1h53min58s), de Sackville, dans le demi-marathon.

June run for Renee: Arsenault et Blanchard premiers

Evan Arsenault et Patty Blanchard ont été couronnés au 5 km June for Renee de Quispamsis, dimanche.

Arsenault, qui était d’ailleurs le favori local, a franchi la distance en 16min8s. James Murphy, de Saint-Jean, a pour sa part réalisé un chrono de 16min52s. Scott Lee (18min9s), de Baxter Corner, complète le podium.

Chez les dames, Blanchard s’est imposée en 20min59s. La coureuse de Dieppe a devancé dans l’ordre Laura Dysart (22min22s), de Saint-Jean, et Susan Teakles (22min28s), de Sussex Corner.

Demi-Marathon Fundy: Wilkes en 1h20

James Denby Wilkes, de Saint-Jean, a remporté l’épreuve de 21,2 km du Marathon international de la baie de Fundy, dimanche.

Wilkes a complété la course en 1h20min13s, soit plus de huit minutes devant l’Américain Andrew Messinger (1h28min37s).

Notons aussi la victoire chez les dames de Jennifer Spinner, de Fredericton, dans le ultra-marathon de 52 km en 4h44min9s, ainsi que d’Alexandre Banks, de Saint-Jean, au 10 km avec un temps de 38min31s.

Michel LeBlanc, de Dieppe, a de son côté pris la 15e place au marathon en 3h34min32s. Denise Gallant, de Grande-Digue, a de son côté terminé au huitième échelon chez les dames e 4h38min4s.

Mentionnons enfin les 2e et 9e places de Nikolay Ryabkov (40min8s), de Fredericton, et Paul Sands (46min16s), de Saint-Jean, au 10 km.