Terre-Neuve-et-Labrador: une délégation qui vient de loin

Avec à peine une quarantaine de participants, la délégation en provenance de Terre-Neuve-et-Labrador est certes la plus modeste de la 40e Finale des Jeux de l’Acadie.

«Étant celle qui est également la plus jeune, la plus éloignée parmi toutes les délégations invitées aux Jeux de l’Acadie, on se sent comme choyée et même très sexy!», a affirmé Gaston Létourneau, le chef de mission de l’équipe terre-neuvienne.

«Tout le monde adore Terre-Neuve et se garroche sur nos objets souvenirs à la fermeture des Jeux. C’est comme ça!», a ajouté avec sérieux ce dernier, rencontré par l’Acadie Nouvelle au quartier général de la délégation, à la polyvalente Thomas-Albert de Grand-Sault.

La distance importante qui sépare cette province des villes hôtesses de la Finale 2019 des Jeux de l’Acadie aura nécessité d’importants efforts logistiques de la part des responsables de la mission.

«Il a fallu d’abord prendre l’avion mercredi matin à destination de Halifax, avant de prendre la route jusqu’à Grand-Sault à bord d’un autobus.»

«Uniquement en frais de transport, la facture pour notre délégation se chiffre à 34 000$», a précisé M. Létourneau.

En raison du nombre restreint de participants, les athlètes et artistes de l’équipe de Terre-Neuve-et-Labrador prendront part à moins de compétitions que l’ensemble des autres délégations.

Ils ne s’attendent pas non plus à repartir des Jeux avec des caisses pleines de médailles.

Cela n’empêche pas la délégation de savourer chaque instant qui lui est offert dans le cadre de cette 40e Finale des Jeux de l’Acadie.

«Participer c’est gagner. Juste le fait d’être d’ici, même si nous ne sommes pas sur le podium, fait de nous des gagnants», a philosophé le chef de mission de l’équipe terre-neuvienne.