Jeux de l’Acadie: la magie a opéré à Grand-Sault

C’est dans une ambiance survoltée que s’est terminée dimanche la 40e Finale des Jeux de l’Acadie.

L’événement s’est conclu avec la tenue au Centre E. & P. Sénéchal de la cérémonie de clôture qui a réuni plus de 1000 participants des Jeux en plus d’une foule imposante.

Les participants des diverses délégations acadiennes ont à nouveau défilé dans l’amphithéâtre de Grand-Sault sous les applaudissements de la foule présente.

Avec une récolte de 57 médailles, la délégation du Sud-Est a certes savouré sa présence à la 40e Finale des Jeux de l’Acadie. (Acadie Nouvelle : Sébastien Lachance)

Malgré les nombreuses compétitions qui se sont déroulées depuis jeudi, ceux-ci semblaient encore débordants d’énergie, multipliant les chants et les cris de ralliement.

Les organisateurs ont profité de la cérémonie pour remettre les bannières sportives et de l’esprit sportif aux délégations qui se sont distinguées dans leurs disciplines respectives et révéler l’identité des récipiendaires du Prix de l’amitié et de celui de l’amélioration.

La délégation de la Péninsule acadienne a reçu la bannière de l’esprit sportif en improvisation. (Acadie Nouvelle : Sébastien Lachance)

Ce sont respectivement les délégations de Madawaska-Victoria et du Restigouche qui ont raflé ces récompenses convoitées par tous.

Quatre œuvres d’art conçu par les jeunes qui ont participé au volet artistique ont de plus été révélées au public durant l’événement.

Celles-ci ont été offertes aux quatre municipalités hôtesses des jeux, soit Grand-Sault, Saint-Léonard, Saint-André et Drummond.

Les artistes acadiens de renom Wilfred Le Bouthillier et Jean-Marc Couture ont pour leur part fait plaisir aux spectateurs en livrant sur scène quelques-uns de leurs succès musicaux.

L’artiste Wilfred Le Bouthillier a offert un spectacle dimanche, sur la scène du Centre E. & P. Sénéchal, à Grand-Sault. (Acadie Nouvelle : Sébastien Lachance)

Bertrand Beaulieu, le grand manitou de cette 40e Finale des Jeux de l’Acadie, s’est dit fort heureux du déroulement de ce grand rassemblement jeunesse qui vient de s’achever.

«J’ai été épaté de voir la gentillesse, la politesse et par l’engouement de ces jeunes adolescents-là, c’était contagieux. Quant à eux, les bénévoles ont pris à cœur leurs tâches et avaient le souci de présenter quelque chose de bien», a affirmé le président du Comité organisateur de la Finale des Jeux de l’Acadie (COFJA 2019).

En fin de cérémonie, le drapeau des Jeux de l’Acadie a été descendu des airs sous les notes de l’hymne Ave Maris Stella.

Il a ensuite été remis entre les mains du maire de Quispamsis, Gary Clark, qui prenait part à la cérémonie de clôture.

La municipalité accueillera la Finale des Jeux de l’Acadie à l’été 2020 avec la ville voisine de Saint-Jean.

Une délégation formée d’une trentaine de personnes qui préparent cette 41e Finale des Jeux était d’ailleurs présente dans la région de Grand-Sault afin de suivre avec attention le déroulement des activités.

«Les bénévoles de Grand-Sault nous ont beaucoup aidés en racontant leurs expériences sur le terrain pour que l’on puisse en profiter l’an prochain. Nous partons d’ici avec beaucoup d’outils qui vont servir à bien préparer notre finale», a raconté Michel Côté, du COFJA 2020.