Les organisateurs baissent le prix des billets pour le match de la LCF à Moncton

LeBlanc a mentionné vendredi qu’il s’attendait à ce que les Schooners de l’Atlantique soient prêts à jouer dans la Ligue canadienne de football en 2021, à Moncton, au Nouveau-Brunswick, pendant qu’un nouveau stade était construit à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

L’hiver dernier, LeBlanc avait plutôt indiqué que l’équipe d’expansion allait lancer ses activités en 2020.

«Nous voulons commencer le plus tôt possible, mais nous devons être conscients du travail qui y est consacré, a déclaré LeBlanc. Ce n’est pas une surprise que ça prenne plus de temps que prévu et nous devons simplement être réalistes. Je ne pense pas qu’il soit réaliste à ce moment d’envisager 2020. Personne n’est plus frustré que moi, mais nous ne voulions pas précipiter les choses.»

LeBlanc est le cofondateur du groupe «Schooners Sports and Entertainment» (SSE), qui tente d’implanter une équipe de la LCF à Halifax. SSE a d’ailleurs annoncé, vendredi, que les prix des billets pour l’affrontement du 25 août à Moncton, entre les Alouettes de Montréal et les Argonauts de Toronto, avaient été revus à la baisse.

Les billets pourront maintenant se vendre 29$. Lorsque l’événement avait été annoncé en mars, les billets étaient en vente à partir de 65$.

«Lorsqu’il est question d’un seul événement plutôt que neuf matchs de saison, il y aura toujours une petite hausse, a fait savoir LeBlanc. Je crois que nous avons été trop agressifs lors de l’annonce. Lorsque les prix m’ont été suggérés, j’avais l’impression qu’ils étaient trop élevés. C’est un de ces cas pour lesquels j’aurais aimé pouvoir dire quelque chose, à ce moment.»

LeBlanc a souligné que la vente des billets se déroulait bien. Les billets à 29$ en admission générale se trouveront dans l’une des zones des buts du stade de l’Université de Moncton. Les billets dans l’autre zone des buts, également en admission générale, se vendront 45$.

«Nous avons commencé à entendre plusieurs gens de la région nous dire que les billets n’étaient pas accessibles, surtout pour les familles et les étudiants, a-t-il exprimé. Nous avons donc décidé de créer une zone famille. Ça nous a permis de trouver un prix plus abordable pour les partisans. Ensuite, plusieurs commanditaires importants ont mis la main à la pâte pour aider.»

Les billets les moins chers dans les gradins sont à 65$. Le stade compte 10 000 sièges, mais il peut contenir jusqu’à 20 725 spectateurs.

Le plan du stade sur le site de Ticketmaster montrait vendredi d’imposantes zones de sièges libres.

Le prix d’origine des billets pour cette partie – la quatrième de la LCF à être présentée à Moncton pendant la saison – était beaucoup plus élevé que le prix des billets les moins chers pour les matchs à domicile des Alouettes (26$) et des Argonauts (21$).

Les partisans ayant acheté des billets aux prix plus élevés se verront offrir un crédit pour d’autres billets ou pour l’achat de billets de saison des Schooners de l’Atlantique. Ils pourront également bénéficier d’un remboursement sur la valeur des billets.

L’obstacle le plus important que SSE doit affronter est toutefois la construction d’un stade adéquat pour accueillir une équipe de la LCF.

La proposition initiale mentionnait qu’un stade serait construit au Shannon Park, au coût de 170 à 190 millions $. En avril, SSE a dévoilé une proposition de construction d’un stade au coût de 130 millions $, mais qui serait par la suite agrandi.

La SSE a signé une lettre d’intention à la Société immobilière du Canada limitée, la société d’État qui est propriétaire du Shannon Park.

«Nous sommes liés avec la Société immobilière du Canada limitée, a exprimé LeBlanc. Ce que nous avons fait conjointement, c’est engager deux ou trois des meilleurs consultants pour nous aider à élaborer le plan d’entreprise que nous ficelons avec la ville de Halifax.»