Adam Boucher au Festival de Warwick

Adam Boucher prendra part en fin de semaine au Festival d’hommes forts de Warwick, dans le comté d’Arthabaska, à une quinzaine de kilomètres de Victoriaville.

Boucher, âgé de 31 ans, en sera à une première participation à cet événement qui ne cesse de gagner en popularité et qui attire parmi les meilleurs professionnels au monde. On a qu’à penser à l’Ukrainien Olexii Novikov, au Slovène Matjaz Belzak, à l’Allemand Raffael Gordzielik ou encore aux Canadiens Jean-François Caron et Jimmy Paquet.

Boucher, lui, participera à la compétition amateur.

«Idéalement, j’aimerais aller chercher un podium, confie le gaillard de 5 pieds 11 pouces et de 265 livres. Un top-5 serait également très bien. En raison de mon travail à Nuvavik, je n’ai pas pu m’entraîner autant que j’aurais voulu. Parmi la quinzaine de gars dans ma catégorie, il y en a certains qui s’entraînent à l’année.»

L’homme fort de Shippagan a d’autant plus dû composer avec une blessure au genou, survenue l’an dernier lors d’une compétition à Kedgwick. Cette blessure qui a tardé à guérir, son travail et aussi le fait que sa conjointe est sur le point d’accoucher ont également fait en sorte qu’il a dû délaisser quelque peu les compétitions de dynamophilie.

«J’en fais encore, mais moins qu’avant. À moyen terme, j’aimerais également retourner au Arnold Schwarzenegger Festival. Si ce n’est pas en 2021, ce sera en 2022» dit-il.

Rappelons que Boucher avait pris la deuxième place en 2018 à cet événement qui se déroule chaque année à Columbus, dans l’Ohio.