Geneviève Lalonde dans une classe à part: encore championne canadienne!

Geneviève Lalonde a remporté le 3000m steeple aux Championnats canadiens d’athlétisme pour une troisième année consécutive. Elle mérite officiellement sa place aux Championnats du monde d’athlétisme à Doha, au Qatar, en octobre.

La coureuse acadienne a fait bien plus que simplement gagner une course, jeudi au Complexe sportif Claude-Robillard, à Montréal. Elle a aussi assuré sa place sur l’équipe canadienne aux Championnats du monde, établi le record des championnats canadiens et obtenu le chrono le plus rapide de l’histoire du 3000m steeple en sol canadien.

Mais ce que la diplômée de l’école L’Odyssée de Moncton retient le plus de sa course est le sentiment qu’elle aurait pu aller encore plus vite.

«C’est sûr que j’ai travaillé fort, mais le temps (9m34s85c) était rapide par rapport à l’effort. C’est bien de voir que j’avais encore de l’énergie. Espérons que j’irai encore plus vite dans les prochaines semaines.»

L’athlète de Speed River Track Club, de Guelph en Ontario, était la favorite en entrant dans la course. Les premiers tours, elle s’est placée confortablement vers l’avant d’un peloton formé d’une dizaine de coureuses.

À mi-course, elle a augmenté la cadence. Après avoir couru les trois – de sept – premiers tours dans une moyenne de 1m23s chacun, elle a complété les trois suivants en 1m19s, 1m18s et 1m18s.

Au quatrième tour, il ne restait plus que six coureuses dans le peloton. Au cinquième, Lalonde courait seule. Au dernier tour, elle a encore pesé sur l’accélérateur, le complétant en 1m17s.

«À mi-chemin, j’ai pris la tête, et je pense que c’était clair qu’il n’y aurait personne qui se battrait contre moi dans le sprint final. Dans le 3000m steeple, les obstacles compliquent la tâche de rétrécir l’écart quand on n’arrive pas à suivre une accélération.»

L’ancien record en sol canadien au 3000m steeple appartenait à la Kényane Purity Cherotich. Elle avait complété l’épreuve en 9m36s34 lors des Championnats du monde junior à Moncton, en 2010.

La détentrice du record national a profité d’une journée de repos, vendredi, avant de prendre part au demi-finale du 1500m, samedi. Trois autres Néo-Brunswickoises, Sarah Macpherson, Grace Annear et Laura Dickinson, participeront aussi à cette épreuve.

1500 mètres

Au 1500m, Geneviève Lalonde a réussi le deuxième chrono le plus rapide par une Canadienne en 2019, soit 4m08s54c. La favorite, Gabriela Debues-Stafford, a établi le record national sur la distance à Londres, la semaine dernière, avec un chrono de 4m00s26c.

À la suite de la compétition à Montréal, l’Acadienne prendra l’avion vers Lima, au Pérou, afin de participer aux Jeux panaméricains. Elle a ensuite l’intention de participer à une série de courses au Royaume-Uni dans le but de se préparer pour les Championnats du monde.

Geneviève Lalonde n’est pas la seule athlète du Nouveau-Brunswick à avoir monté sur le podium à Montréal, mercredi. Christel Robichaud, athlète en fauteuil roulant aussi diplômée de l’école L’Odyssée, a gagné la médaille d’argent au lancer du poids assis.