Le Titan doit alléger ses rangs

Les 18 formations de la LHJMQ pourront recommencer à échanger des joueurs dès jeudi et le Titan d’Acadie-Bathurst a déjà prévu de conclure trois transactions. Parmi celles-ci, il y a bien sûr celles annoncées au début du mois dans nos pages et qui implique le défenseur Jack Tucker et l’ailier droit Yan-Cédric Gaudreault.

Tucker prendra la direction de Charlottetown en retour d’un choix de cinquième ronde en 2021, alors que Gaudreault sera transigé aux Tigres de Victoriaville moyennant une sélection de 9e tour en 2021.

Le Titan confirmera également un échange avec l’une des formations du centre de Québec. Selon ce que nous avons pu apprendre, il s’agirait d’un défenseur à caractère offensif.

Il n’est cependant pas impossible que Sylvain Couturier puisse bâcler un autre troc impliquant un autre défenseur.

Bref, malgré ces trocs, il y a toujours congestion à l’arrière et à l’avant chez le Titan. Couturier en est fort conscient.

«Nous sommes à l’écoute, confie le d.g. du Titan. Nous sommes conscients qu’il y a une congestion et qu’il n’y a pas de la place pour tout le monde. Nous aimerions donner la chance à certains gars de jouer ailleurs dans la ligue.»

À l’arrière, Jérémy Diotte, Yan Aucoin, Félix-Antoine Drolet, Oliver Turan, Benjamin Roode, Cole Larkin et Noah Delémont sont déjà assurés d’un poste. Cela dit, parmi ce groupe, Drolet n’est possiblement pas à l’abri d’une transaction.

D’abord parce que Mario Durocher aimerait utiliser régulièrement les jeunes Roode, Larkin et Delémont. Et aussi parce qu’Alec Rhéaume, Antoine Leblanc, Zachary Racicot et Zach Biggar, pour ne nommer que ceux-là, sont aussi dans le portrait. Et c’est sans oublier Ian Smallwood qui sera en compétition avec l’attaquant Cole Rafuse pour le troisième poste comme joueur de 20 ans.

Chez les attaquants, Evan MacKinnon, Liam Leonard, Mathieu Desgagnés, Shawn Element et Anderson MacDonald feront vraisemblablement partie du top 6 avec Logan Chisholm. Il reste ensuite Rafuse, quoique son statut n’est pas très clair, William Champagne, Alexandre David, Nicholas Kingsbury-Fournier, Yannic Bastarache, Olivier Coulombe, Alexis Dubé, de même les trois premiers choix de de juin dernier, Riley Kidney, Cole Huckins et Tristan Roy. Ajoutez à ce groupe Brandon Cianflone, ou encore les joueurs invités Dakota Seaman, Payton Schaly et Logan Nickerson qui pourraient causer une surprise. C’est beaucoup trop de monde.

«Comme je l’ai dit à la conférence de presse vendredi, c’est un beau problème pour nous. Nous venons de gagner la coupe Memorial (mai 2018) et nous sommes déjà dans une situation de congestion. Quand l’équipe a été vendue en 2013, je me souviens que nous avons dû aller chercher des joueurs étiquetés junior A pour compléter notre équipe», rappelle Sylvain Couturier.

Par ailleurs, devant les buts, l’équipe a choisi de donner une véritable chance à Tyriq Outen, du moins pour l’instant. Rappelons qu’Outen était l’adjoint de Mark Grametbauer la saison dernière.

«C’est une belle marque de confiance que nous lui donnons, affirme Couturier. Nous lui offrons la possibilité de s’établir comme un gardien numéro un.»

Toutefois, Couturier a tenu à préciser qu’Outen devra se montrer convaincant pendant les deux premières semaines du camp d’entraînement.

«Il y a actuellement de sept à huit gardiens de 19 et 20 ans qui sont disponibles à travers la ligue et il y a très peu d’équipes qui ont présentement besoin d’un portier. Il y a du choix sur le marché et ça veut donc dire que Tyriq devra être très bon pendant les entraînements et les matchs préparatoires», mentionne-t-il.

Outre Outen, Félix-Anthony Éthier et l’Ontarien Matthew Dunsmoor seront à surveiller pendant le camp d’entraînement.

Parmi les gardiens qui seraient sur le marché, on retrouve Mathieu Marquis, Tristan Bérubé, Dereck Baribeau, Dakota Lund-Cornish, Creed Jones et Lucas Fitzpatrick.

Mentionnons que le camp des recrues du Titan débutera le 14 août et les vétérans viendront se greffer au groupe deux jours plus tard.