Le Titan obtient Xavier Raby des Remparts

Comme prévu, le Titan d’Acadie-Bathurst a procédé à trois changements dans son organigramme, jeudi après-midi, à l’ouverture de la période des transactions du mois d’août. En plus de céder les joueurs de 19 ans Jack Tucker et Yan-Cédric Gaudreault respectivement aux Islanders de Charlottetown et aux Tigres de Victoriaville, Sylvain Couturier a également fait l’acquisition du défenseur âgé de 17 ans Xavier Raby, des Remparts de Québec.

Raby, un colosse de 6 pieds 3 pouces et 220 livres, s’amène donc à Bathurst en retour d’un choix de 10e ronde en 2020. Un troc qui peut surprendre quand on sait que Raby a accumulé 31 points (5-26) en 35 duels, la saison dernière, avec l’Intrépide de Gatineau dans la Ligue midget AAA du Québec. Il a ajouté sept mentions d’aide en 12 duels éliminatoires.

Le natif de Thurso, lieu de naissance de l’immortel Guy Lafleur, ne craint également pas le jeu rude comme en témoignent ses 60 minutes au cachot.

«C’est un gros bonhomme qui a accumulé 31 points en 35 parties avec l’Intrépide et c’est une excellente récolte, affirme Couturier. C’est aussi un défenseur qui aime le jeu physique. Il devra toutefois travailler sur son coup de patin. C’est un jeune de 17 ans qui a un beau potentiel et nous ne prenons pas un grand risque en cédant un choix de 10e ronde pour l’obtenir.

Questionné justement sur le prix relativement modeste qu’il a dû débourser pour un bonhomme qui a quand même été le cinquième meilleur arrière offensif du circuit midget AAA québécois, Couturier l’explique par la congestion qu’on retrouve également en défensive à Québec.

«Ils ont plusieurs jeunes défenseurs chez les Remparts et il n’y a pas de la place pour tout le monde. Dans le cas de Raby, c’est une occasion qui s’est présentée. Et je crois sincèrement que Patrick Roy partage une philosophie identique à la mienne qui fait en sorte que nous n’empêchons jamais un jeune de jouer dans la ligue si c’est impossible au sein de notre équipe», révèle Couturier.

Selon le d.g. du Titan, Xavier Raby devrait disputer le poste de septième défenseur avec des joueurs tels que Zachary Racicot, Antoine Leblanc, Maxime Rioux et Zach Biggar, entre autres.

Joint en début d’après-midi, le jeune Raby n’a pas caché sa joie d’avoir été échangé au Titan.

«Je m’attendais d’être échangé parce que j’avais demandé à mon agent (Normand Conway de la firme Octagon) d’en parler avec les Remparts. Je savais qu’il n’y avait pas beaucoup de place à Québec et j’étais prêt à jouer n’importe où. Ce n’était pas important pour moi l’endroit, je voulais juste avoir ma chance de jouer dans la LHJMQ», indique le défenseur gaucher.

Bien qu’il se soit toujours considéré comme un défenseur capable de supporter l’attaque, «c’est seulement la saison dernière que j’ai débloqué. Auparavant, j’étais surtout connu pour mon jeu physique», ajoute Raby.

Le jeune colosse connaît déjà deux joueurs de l’organisation du Titan, soit Nicolas Kingsbury-Fournier et Benjamin Roode. Roode et Raby sont d’ailleurs représentés par le même agent.

Rappelons que le Titan a obtenu des choix de 5e et 9e ronde en 2021 dans les transactions impliquant Tucker et Gaudreault.

Notons par ailleurs que quelques autres échanges ont été complétés ici et là dans la LHJMQ.

C’est toutefois celui entre les Islanders et les Saguenéens de Chicoutimi qui retient l’attention. Les Islanders ont acquis le jeune arrière Oscar Plandowski, 18e choix de l’encan de juin, en retour d’un choix de premier tour en 2020 et d’un autre de deuxième ronde en 2022.

Les Screaming Eagles du Cap-Breton ont pour leur part cédé l’attaquant Olivier Bourret et un choix de 14e tour en 2020 aux Olympiques de Gatineau. En retour, les Aigles Criards obtiennent des sélections de 7e et 12e ronde en 2020.