Hockey pour aveugle: Simon Richard dans l’équipe nationale

Comme il fallait s’y attendre, Simon Richard s’est taillé un poste au sein de l’équipe nationale de hockey pour aveugles. L’athlète de Dieppe a appris l’heureuse nouvelle au terme du camp de sélection qui s’est terminé en fin de semaine à Toronto.

Pour Richard, il s’agit d’une deuxième sélection consécutive.

«C’est toujours un honneur de porter les couleurs de notre pays. Chaque fois que je peux le faire, ce sont toujours des moments spéciaux», affirme l’Acadien âgé de 25 ans.

Douze des 17 joueurs qui ont réussi à se tailler une place faisaient déjà partie de l’équipe l’an dernier. C’est donc dire que cinq recrues ont été ajoutées au groupe.

«Le calibre de jeu s’améliore d’année en année, dit-il. Nous avons plusieurs nouveaux joueurs avec beaucoup de talent. Les ajouts font en sorte que nous avons plus de profondeur.»

Les cinq nouveaux venus sont les Québécois Julien Blais-Lavoie et Thomas Raymond, les Albertains Tristan Lindberg et Kiefer Jones, ainsi que l’Ontarien Joe Fornsy.

Outre Simon Richard, les vétérans de retour sont les Néo-Écossais Alex Angus MacEachern et Kelly Serbu, le Québécois François Raymond, les Ontariens Joseph Del Grande, Mark DeMontis, Wyatt Harvey et Joey Cabral, les Albertains Jason Yuha et Lorne Webber, les Britannos-Colombiens Anthony Ciulla et Scott Roberts.

Paul Kerins est de retour à la barre de l’équipe.

Équipe Canada affrontera les États-Unis du 8 au 10 novembre, à Ottawa, dans le cadre de la série Canada-États-Unis. La première édition avait été présentée à Pittsburgh l’an dernier et le Canada avait remporté les trois duels. Richard avait terminé le tournoi avec un dossier de deux buts et quatre passes, en plus d’un différentiel de +8.

«Nous travaillons fort afin de promouvoir notre sport. Nous voulons le développer pour qu’il accède un jour à la programmation des Jeux paralympiques», indique Simon Richard.