Les joueurs de la LNH accueillis en héros à Bathurst

Des centaines d’amateurs de hockey ont pris la route vers Bathurst mercredi matin pour accueillir les joueurs du Canadien de Montréal et des Panthers de la Floride, de la LNH, qui en viendront aux prises mercredi soir. Vers 9h30, le stationnement du centre régional K.C Irving était déjà bondé de familles, d’écoliers et de journalistes, tous impatients de voir le grand autobus blanc du Canadien se pointer le bout du nez.

Dès 9h50, les premiers joueurs du tricolore ont commencé à défiler devant la foule. Pour plusieurs, ce n’était que le début d’une journée marquante.

 

La foule entassée devant l’aréna a également eu droit à des autographes, et même parfois, des photos avec leurs joueurs favoris.

Pour Kaitlyn Anthony et Sarah Carson de Doaktown, le déplacement aura valu la peine.

Les deux jeunes hockeyeuses n’ont pas pu mettre la main sur des billets pour assister au match préparatoire, mais elles devaient assister à l’entraînement d’avant-match qui s’est déroulé à 10h30 devant plusieurs centaines de personnes.

Le centre K.C. Irving était presque plein pour l’entraînement matinal du Canadien. – Acadie Nouvelle: Robert Lagacé

«Je n’ai jamais été à un match du Canadien alors je ne sais pas à quoi m’attendre», a partagé une des fillettes, partisane du tricolore.

La plupart des amateurs portaient les couleurs de leur équipe favorite.

Algon Garcia de Saint-Louis-de-Kent et Kelsey Sock de la Première Nation Tobique ont été parmi les premiers à se pointer le bout du nez afin de rencontrer les joueurs du Canadien.

«Nous avons gagné, à l’école, des billets pour l’entraînement d’avant-match», a expliqué l’adolescent.

«C’est sûr que j’aimerais aller à la partie ce soir, mais je vais me contenter de la pratique et du bain de foule», a ajouté Kelsey.

Décidés, les deux jeunes ont réussi à se forger une place à l’avant de la foule et à obtenir plusieurs autographes.

Plus loin, un groupe de la région de Renous prenait son mal en patience en attendant l’arrivée des joueurs des Panthers.

Tyra Martin explique que, contrairement à ses deux amies, elle appuie la Floride.

C’est une première expérience de hockey professionnel pour les trois adolescentes qui, appartenant à la communauté gagnante du concours Hockeyville, ont obtenu des billets pour l’entraînement et le match.

Elles ont certainement fait des jaloux parmi la foule de partisans venus accueillir leurs héros.