L’ancien joueur du Canadien Danny Grant, de Fredericton, est décédé

L’ancien joueur de la Ligue nationale de hockey Danny Grant est décédé, à Fredericton à la suite d’une bataille contre le cancer à l’âge de 74 ans.

Grant a joué pendant 13 saisons dans la la LNH, remportant une coupe Stanley avec le Canadien de Montréal en 1968.

Avec le Canadien, Grant n’a pris part qu’à 23 matchs répartis sur deux saisons, entre 1965 et 1968, inscrivant trois buts et quatre aides.

Il a également joué au Minnesota, à Detroit et Los Angeles, terminant sa carrière avec un total de 263 buts en 736 rencontres.

En six saisons avec les North Stars du Minnesota entre 1968 et 1974, Grant a amassé 176 buts et 353 points en 463 matchs, incluant trois saisons d’au moins 30 buts et deux autres de 29 filets.

À sa première saison avec les North Stars, en 1968-69, il a été élu recrue de l’année dans la LNH après avoir obtenu 34 buts et 65 points en 75 parties.

Lors des éliminatoires de 1970-71, Grant a inscrit 10 points en 12 matchs, dont sept (4-3) en six parties lors de la série demi-finale contre le Canadien. Le Tricolore avait éliminé les North Stars en six matchs, chemin faisant vers un triomphe en finale de la Coupe Stanley contre les Black Hawks de Chicago.

Malgré ses statistiques offensives, les North Stars ont échangé Grant aux Red Wings le 27 août 1974 en retour de Henry Boucha, un joueur de centre originaire du Minnesota.

Lors de la saison 1974-75, alors qu’il évoluait sur le même trio que le jeune joueur de centre Marcel Dionne, Grant a connu la meilleure saison de sa carrière avec 50 buts et 87 points en 80 matchs.

Grant a été admis au Temple de la renommée des sports du Nouveau-Brunswick en 1985.

Dans un gazouillis publié avant le match de mardi contre le Lightning de Tampa Bay, l’organisation du Canadien s’est dite attristée par le décès de Grant.