À la Place Champlain… uniquement pour la marche!

Instauré en 1989, le Club de marche de la Place Champlain célébrera fin novembre sa trentième année d’existence. Chaque jour, c’est près de 450 de ses membres qui arpentent les corridors du centre commercial de Dieppe.

Six jours par semaine, de 7h le matin à 9h le soir, il est devenu courant de croiser des marcheurs au sein des allées de la Place Champlain, ceux-ci n’ayant pourtant aucune intention de magasiner.

«Ils se distinguent facilement des clients, car ils ne portent pas de manteau et ont des espadrilles aux pieds!», souligne Florence Dupuis, la présidente du club.

Le centre commercial met en effet un local à disposition des membres du Club de marche de la Place Champlain, afin qu’ils puissent se changer avant d’entamer leur marche de la journée, celle-ci débutant parfois avant-même l’ouverture des portes de l’établissement.

«Certains préfèrent venir dès 7 heures du matin, pour éviter l’achalandage de la journée, d’autres viennent sur leur heure de dîner, ça se passe vraiment tout au long de la journée , précise la présidente. Moi, je viens tous les jours à la même heure, entre 9 heures et 10 heures.»

Bénéfique pour la santé et les rapports sociaux

Aujourd’hui âgée de 72 ans, Florence Dupuis marche quotidiennement depuis près de 29 ans. De son propre aveu, arpenter les 1,7 km de couloirs de la Place Champlain lui permet de conserver un mode de vie sain.

«Les premières années, je marchais jusqu’à 7 ou 8 kilomètres par jour, en faisant des allers-retours, explique-t-elle. Certains de nos membres ont déjà marché l’équivalent de deux ou trois tours du monde!»

Au-delà de l’aspect santé, certains rejoignent également les rangs du club pour la dimension sociale qu’il procure.

«C’est très convivial, les commerçants et les clients nous reconnaissent, tout le monde se dit bonjour, c’est vraiment une ambiance très chaleureuse, souligne la présidente. Cela permet aussi à certaines personne plus âgées d’aller au contact d’autres personnes et de se sortir de la solitude.»

C’est en voyant un club de marche dans l’un des plus grands centres d’achats de Floride que Sharon Steeves, une physiothérapeute de Moncton, décide de reproduire la même chose à Dieppe, en fondant le Club de la Place Champlain en octobre 1989, motivée en outre par le climat instable des Maritimes.

«On ne sait jamais s’il va pleuvoir, et les trottoirs sont souvent gelés, soutient Florence Dupuis. Avoir implanté le club dans le centre commercial nous permet de marcher à l’abri, tous les jours, et à la même température. Cela permet de maintenir un effort régulier.»

De la quarantaine de personnes inscrites à ses débuts, le club se targue désormais d’accueillir près de 450 membres actifs par jours, âgés de 20 à 93 ans. Pour fêter ses 30 années d’existence, le Club de marche de la Place Champlain organisera un événement spécial le 29 novembre prochain, dans son local attitré du centre commercial, où des cadeaux seront distribués et un gâteau sera partagé entre les marcheurs.

«Ce sera l’occasion de célébrer et de revenir sur toutes ces belles et longues années avec nos membres», se réjouit d’avance Florence Dupuis.