Gain facile de Dominic Babineau

Un… deux… trois… et quatre.

Quatre fois Dominic Babineau (12v, 2d) a dû envoyer le pauvre Mexicain Domingo Vazquez (7v, 3d) au tapis au premier engagement, samedi, au Palais des Glaces Inch Arran de Dalhousie.

«Je m’attendais à un long combat de huit rounds comme ça avait été le cas dans son dernier combat contre (Bradley) Wilcox en septembre», mentionne le boxeur super-plume de Richibucto-Village.

«J’étais convaincu qu’il serait prêt. Mais je lui ai fait mal dès le début du combat. Après l’avoir envoyé deux fois au tapis, j’ai cru que la troisième fois était la bonne et c’est pourquoi j’ai fait mon back split comme je le fais d’habitude. Sauf que l’arbitre a décidé que ce n’était pas assez et je l’ai encore une fois envoyé au tapis. J’ai alors dis à l’arbitre d’arrêter ce combat parce que le gars était vraiment fini», raconte Babineau.

«Là je vais prendre des vacances, fêter Noël et reprendre l’entraînement dès le début janvier. J’aimerais obtenir un combat à la fin de janvier ou encore en février», ajoute Babineau.

Dans l’autre combat de boxe professionnel de cette soirée concoctée par Promotions Lumberjack, le poids lourds québécois Kevin Debigaré n’a fait qu’une bouchée du Néo-Brunswickois Orlando Palmer qu’il a défait par arrêt de l’arbitre au deuxième assaut.

Toujours chez les poids lourds, mais cette fois-ci en arts martiaux mixte, l’Acadien Pierre Ouellette a facilement triomphé face au Québécois Alexandre Arteau qu’il a battu par arrêt de l’arbitre dès la 49e seconde à la suite d’une pluie de coups de poing.

En muay thai (145 lb), encore une fois chez les professionnels, Jared Carrier s’est incliné devant Julien Lévesque par décision unanime. Chez les 175 lb, Braden Simon l’a emporté par décision partagée devant Greg Weeks.

Du côté amateur, Jérémie Thériault a eu raison de Sean St-Louis par arrêt de l’arbitre au troisième engagement en muay thaï.

En arts martiaux mixte, Luc Gallant a gagné par décision unanime devant Guillaume Paradis.

En muay thaï, Sophie Perron a triomphé devant Cécile Jimenez par décision unanime.

Toujours en muay thaï, Zack Davis a été déclaré vainqueur par arrêt de l’arbitre dès la première reprise face à David Vienneau.

Enfin, en arts martiaux mixte, Jeff Bérubé a eu le dessus contre Kevin Kenny par décision unanime des juges.