Hockey universitaire: les Aigles Bleues renouent avec la victoire

Plusieurs matchs de hockey et de volley-ball étaient à l’affiche de la saison régulière du championnat de sport universitaire de l’Atlantique (SUA) en fin de semaine.

Du côté du hockey féminin, les Aigles Bleues reviennent avec une victoire et une défaite à l’issue des matchs de ce week-end. Les joueuses de Marc-André Côté se sont d’abord inclinées à domicile 2 à 1 vendredi soir face aux Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick. Les visiteuses ont d’abord ouvert la marque en période médiane grâce à l’effort de Katherine Chadwick, puis ont doublé la mise sept minutes plus tard grâce à un but d’Ashley Stratton. Si Pascale Lebeau a redonné de l’espoir aux Aigles Bleues en inscrivant un but en troisième période, l’U de M n’a finalement pas réussi à revenir à la marque. Durant la rencontre, les Reds ont eu un avantage de 19 à 18 dans les tirs au but, dans un match plutôt défensif, avec peu de lancers et beaucoup de jeu dans la zone centrale.

Les Aigles Bleues s’en sont mieux tirées le lendemain, avec une belle victoire 4 à 2 contre l’actuel dernier du classement, les Mounties de l’Université Mount Allison. Et il y a eu du suspens samedi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque de Moncton, avec un bon mélange de jeux offensifs et défensifs de la part des deux équipes. Le Bleu et Or a d’abord pris l’avantage trois à zéro, avant de voir les Mounties revenir à un petit but d’écart à l’issue de la troisième période. Alors que Mount Allison semblait revenir très fort au dernier tiers, un but des Aigles Bleues contre le sens du jeu est venu mettre fin au suspens. Avec cette victoire, Moncton met donc fin à une série de sept défaites consécutives.

«Nous avons trouvé le moyen de gagner, et l’on ne peut que s’en réjouir, souligne l’entraîneur. Mais nous avions le contrôle, et on a mal géré certaines situations. On est quand même très heureux d’avoir réussi à marquer quatre buts.»

Auteure d’un but et d’une passe décisive, Jessica Bouchard, nommée joueuse Subway de la rencontre, ne cachait pas sa joie à l’issue du match.

«Nous avons fait un bon match, avec un bon travail d’équipe, raconte-t-elle. Après plusieurs défaites, cette victoire fait du bien pour le moral et l’énergie. Elle nous redonne de la confiance pour la semaine prochaine. Ça pourrait être un tournant dans notre saison. C’est la première fois que nous marquons quatre buts. Il faut continuer sur cette lancée, on sait qu’on est capable de marquer.»

Les Aigles Bleues sont à la sixième place du classement et à sept longueurs des Tommies de l’Université Saint-Thomas en cinquième place. Les prochaines rencontres du Bleue et Or se dérouleront en fin de semaine en Nouvelle-Écosse.

Hockey masculin

Chez les hommes, la fin de semaine a été plus compliquée. Les joueurs de Judes Vallée se sont lourdement inclinés 4 à 1 face aux Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick vendredi soir au Centre Aitken de Fredericton.

UNB a démarré la rencontre très fort, en inscrivant trois buts dès la première période, avec un avantage de 12 à 6 dans les tirs au but à l’issue de celle-ci. La période médiane reprenait sous les mêmes auspices, avec un nouveau but des Reds inscrit par Matt Murphy à 09:45, portant le score à 4-0. Si les Aigles Bleus ont réussi sauvé l’honneur quelques minutes plus tard, cela n’aura pas suffi à changer l’issue du match. UNB en est à trois victoires en autant de confrontations cette saison face à Moncton.

«Nous avons connu un match difficile, a reconnu l’entraîneur Judes Vallée. Nous avons un problème psychologique face aux Reds. Nous arrivons battus avant même d’embarquer sur la glace. Il ne faut pas oublier que nous arrivons à gagner contre des équipes qui viennent battre les Reds ici.»

Le chef des Aigles Bleus a ensuite analysé lucidement le contenu du match.

«La première période a été difficile avec ces trois buts encaissés. Nous n’avons pas réussi à déployer notre jeu car les Reds nous ont mis beaucoup de pression, explique-t-il. Nous avons mieux joué en fin de partie, mais c’était sans doute un peu trop tard. Alexandre Jacob, à l’offensive, et le gardien Étienne Montpetit ont été extraordinaires ce soir.»

Moncton recevra les X-Men de l’Université Saint-Francis-Xavier, ainsi que les Tigers de l’Université de Dalhousie la semaine prochaine, pour leurs derniers matchs à domicile du premier semestre.

Volley féminin

La formation féminine de volleyball de l’Université de Moncton disputait en cette fin de semaine ses derniers matchs avant le congé de Noël, lors du tournoi de saison organisé au domicile des Reds d’UNB à Fredericton

Les joueuses de Monette Boudreau-Carroll se sont d’abord inclinées 3 à 0 face aux Tigers de l’Université de Dalhousie vendredi, puis samedi sur le même score face aux Huskies de l’Université Sainte-Marie de Halifax.

Les Aigles Bleues ont toutefois sauvé leur fin de semaine, en s’imposant 3 à 1 face aux Sea-Hawks de l’Université Memorial de Terre-Neuve.

La passeuse Cassidy Martin (3) Aigles Bleues s’apprête à faire une passe au volleyball féminin de SUA, dimanche à Fredericton. – Gracieuseté

Avec quatre victoires et six défaites au compteur, le Bleu et Or est avant-dernier au classement, à égalité de points avec UNB, et à deux points de la troisième place actuellement occupée par les joueuses de l’Université d’Acadia, que les Aigles Bleues affronteront le 10 janvier prochain, lors de la reprise de la saison.