Les Jeux de l’Acadie cherchent toujours sa ville hôtesse pour 2021

Le comité organisateur éprouve pour l’heure quelques difficultés à trouver une municipalité prête à accueillir la 42e édition des Jeux de l’Acadie, qui aura lieu en juin 2021.

«C’est sûr que l’on a accumulé du retard, reconnaît Yves Arseneault, président de la Société des Jeux de l’Acadie. Il était censé y avoir beaucoup d’événements majeurs dans la région en 2021, comme les Jeux de la Francophonie 2021, qui ont tenu beaucoup de personnes occupées.»

Habituellement, l’organisme annonce le nom de la ville-hôtesse une trentaine de mois à l’avance.

«Des municipalités sont venues à nos rencontres d’information et s’étaient portées candidates, mais elles n’ont finalement pas poursuivi le processus, explique le président. Souvent, les villes ont des craintes et des appréhensions. Elles pensent qu’elles n’ont pas les infrastructures ou les ressources humaines nécessaires pour accueillir l’événement, alors que bien souvent, elles les ont.»

Pour s’atteler au problème, la Société des Jeux a mis sur pied il y a quelques jours un comité provisoire, chargé de trouver une ville d’accueil le plus rapidement possible.

«Les négociations vont bon train. Nous discutons avec plusieurs municipalités, assure M. Arseneault. Je pense que nous serons en mesure de faire une annonce en janvier.»

Afin de ne pas compromettre les négociations actuellement en cours, le comité n’a pas souhaité révéler le nom des villes potentiellement intéressées. Cependant, le président l’assure, la 42e édition des Jeux de l’Acadie se déroulera normalement.

«Malgré ce retard, je n’ai aucun doute que nous aurons une très belle finale en 2021, soutient M. Arseneault. C’est passager, nous sommes dans un creux de vague en ce moment comme cela arrive à beaucoup d’organismes. Il y a des municipalités ayant déjà manifesté leur intérêt pour les jeux de 2022 et de 2023, cela prouve bien que ce ne sont que des difficultés passagères.»

Les Jeux de l’Acadie sont une compétition omnisports, où des délégations d’athlètes scolaires francophones du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve-Et-Labrador s’affrontent chaque année depuis 1979. Chaque édition accueille généralement plus de 1000 sportifs acadiens. L’an dernier, l’événement a fêté son 40e anniversaire. La finale 2020 se déroulera à Saint-Jean en juin.