Cozumel: objectifs accomplis pour Cédric Boily

Non seulement le Dieppois Cédric Boily a pris le 10e rang au Ironman de l’Île Cozumel, au Mexique, mais il a accompli ses deux objectifs: réaliser son meilleur chrono à vie sur cette distance et connaître une expérience paradisiaque.

Dimanche, donc, Boily a complété la saison 2019 en ramenant un chrono de 8h23min9s, éclipsant son ancienne marque de 8h29min58s par plus de six minutes.

Juste pour vous donner une idée du niveau de compétition qu’on retrouve à Cozumel, le vainqueur l’Américain Tyler Butterfield a triomphé en 7h44min01s avec un temps de 2h38min29s au marathon.

«Ç’a été une belle course comme je m’y attendais, affirme Boily. J’ai cependant eu mon lot de difficultés. J’ai par exemple osé souhaiter une température chaude et, ma foi, c’est ce que j’ai eu.»

Boily a complété les 3,8 km de nage en 42min17s, les 180,2 km de vélo en 4h23min48s et les 42,2 km de course à pied en 3h11min9s.

«La course à pied n’était pas ma plus rapide, mais il me suffisait de resté coller aux autres le plus longtemps possible parce que c’était inévitable que certains allaient casser en raison de la chaleur», mentionne le triathlète âgé de 36 ans.

«Ç’a été une super belle expérience. Je reviens de Cozumel avec des beaux souvenirs et aussi des rêves de Beetle bousillées et de burritos. Il y avait tellement de Beetle en piteux états ici et là que j’ai éventuellement fini par arrêter de les remarquer», raconte-t-il en riant.

Bencar Robles Castillo de Moncton était le seul autre Néo-Brunswickois présent à Cozumel. Castillo a complété en 12h50min13s.

Ironman de l’Arizona

Au même moment, six Néo-Brunswick ont pris part au Ironman de l’Arizona, plus précisément à Tempe.

Marc Arseneau de Bathurst a été notre meilleur représentant avec un temps de 10h22min22s. Il a terminé en 15e place dans son groupe d’âge (50-54 ans).

Le Dieppois Kenneth Mitton a pour sa part complété l’épreuve en 11h48min42s. Mitton a terminé au sixième échelon dans son groupe d’âge (60-64 ans).

Louis-Philippe McGraw de Tracadie (12h21min57s), Stephen Morris de Quispamsis (12h58min43s) et Shelley Wood de Rothesay (14h32min43s) ont également complété le Ironman.

Ce n’est malheureusement pas le cas de Satish Punna de Moncton qui a dû abandonner avant la troisième et dernière épreuve, soit le marathon.