Alexandre David devra prendre son mal en patience

Alexandre David a beau souhaiter une transaction, tout indique qu’il devra se montrer patient. Depuis l’ouverture de la période des transactions, le directeur général du Titan d’Acadie-Bathurst Sylvain Couturier soutient que c’est silence zéro au sujet de l’Acadien de Pigeon Hill.

«Nous n’avons reçu aucune offre malgré toutes nos tentatives, assure Couturier. Et je peux t’assurer que toutes les équipes de la ligue sont au courant qu’Alexandre est sur le marché. Je sais aussi que certaines équipes ont envoyé un recruteur pour le voir jouer à Campbellton. Nous avons même appelé une dizaine de clubs afin de leur proposer un échange de choix conditionnels selon ses performances et son nombre de saisons dans la ligue. Malheureusement, personne n’a mordu à l’hameçon», dit-il.

Comme exemple d’échange de choix conditionnel, Couturier parle de la transaction réalisée avec les Remparts de Québec en août 2017. Le Titan avait alors acquis Ethan Crossman en retour d’un choix de 7e tour. Choix qui est ensuite devenu une sélection de quatrième ronde la journée du repêchage de juin 2018.

Couturier dit être très conscient qu’il ne parviendra pas à récupérer un choix de deuxième tour, ronde où le Titan a sélectionné David (26e au total).

«Nous savons très bien que les autres équipes n’iront pas jusqu’à nous offrir un choix de deuxième tour et c’est pourquoi nous sommes aussi flexibles dans ce que nous sommes ouverts à accepter comme transaction. Nous sommes même prêts à repousser la finalisation de la transaction en 2021 ou 2022. Malheureusement, ça prend deux personnes pour danser et là il y a de la musique, mais aucun danseur», indique Couturier.

Le DG soutient qu’il ne demande pas mieux que d’aider David à poursuivre sa carrière ailleurs.

«Nous avons compris qu’il ne veut plus jouer pour nous et nous n’avons rien à gagner à garder un joueur malheureux ici. Par contre, il est hors de question de le libérer. Pas à un si jeune âge. On parle d’un choix de deuxième ronde en 2018», confie le DG du Titan.

Élément pourrait trouver preneur

Par ailleurs, le dossier du capitaine Shawn Élément a progressé dans les deux derniers jours. Ainsi, deux offres sérieuses ont été déposées jusqu’ici et Couturier s’attend à en recevoir d’autres sous peu.

«Ce sont deux premières offres intéressantes, mais elles ne sont pas suffisantes pour le moment. Les deux équipes devront les bonifier», mentionne-t-il.

«Si d’autres clubs veulent embarquer dans la course, c’est le moment», ajoute-t-il.