Élément fébrile face à de nouveaux défis

Au bout du fil, son ton de voix ne laisse aucun doute quant aux sentiments qui l’habitent. Shawn Élément ne pourrait être plus heureux de la transaction qui vient de l’envoyer aux Eagles du Cap-Breton.

Encore amer de l’élimination de son ancienne équipe (Drakkar de Baie-Comeau) dès la première ronde face aux Wildcats de Moncton le printemps dernier, le Victoriavillois piaffe d’impatience à l’idée d’avoir une autre chance de batailler pour la coupe du Président.

Et, ultimement, de prendre part au tournoi de la coupe Memorial.

«J’ai le feeling qu’on peut aller loin, s’est exclamé Élément d’une voix qui sentait bon le bonheur. Nous avons une excellente équipe. Nous avons les pièces pour nous rendre jusqu’au bout.»

Les Eagles sont particulièrement bien outillés à l’attaque avec les Egor Sokolov, Ryan Francis, Shawn Boudrias, Mathias Laferrière, Derek Gentile, Félix Lafrance et Shaun Miller.

En défensive, bien qu’on y retrouve aucun véritable quart-arrière, il n’en reste pas moins que les Eagles ont de bons soldats avec Nathan Larose, Jarrett Baker, Adam McCormick, Kyle Havlena et le nouveau venu Xavier Bouchard.

Devant les buts, le duo composé de William Grimard et Kevin Mandolese n’est pas si mal.

D’autant plus qu’il n’est pas dit que le directeur général Jacques Carrière ne fera pas d’autres ajouts d’ici le 6 janvier.

Certes, Élément sait fort bien que trois autres formations de son association figurent parmi les prétendants sérieux, soit les Saguenéens de Chicoutimi, les Wildcats et l’Océanic de Rimouski. C’est beaucoup quand on sait que le Phoenix de Sherbrooke semble fin seul dans l’autre association.

«C’est sûr que ça va donner de gros matchs dans notre association d’ici les séries, mais je peux te promettre que les joueurs de l’autre bord vont avoir mal quand ils vont nous affronter. J’ai l’intention d’être généreux dans les coups d’épaule», indique Élément avec humour.

Et le Titan? Qu’avait-il à dire au sujet de l’équipe dont il a été l’âme et le moteur pendant la première moitié de saison.

«Je me suis fait de bons amis et ils vont le rester, assure l’ex-capitaine. Je sais que nous n’avons gagné que cinq de nos 33 matchs, mais je peux t’assurer que avions une bien meilleure équipe que ne l’indique notre fiche. Même qu’avec un peu de chance, nous aurions pu gagner de sept à huit autres matchs.»

«En tout cas, le Titan s’en va dans la bonne direction avec les jeunes. Ils en ont plusieurs qui seront à surveiller dès la saison prochaine. Ils ont quelques gars qui pourraient devenir de grosses vedettes dans la ligue», estime l’attaquant de 19 ans.

Rappelons que le Titan a échangé Élément aux Eagles en compagnie d’un choix de sixième ronde de 2021 et une sélection de neuvième tour en 2021. En retour, Acadie-Bathurst obtient l’attaquant David Doucet, le défenseur Zackary Riel, des choix de première et de deuxième ronde en 2021, de même qu’une sélection de troisième tour en 2022.