Hockey universitaire: les Aigles Bleus grimpent au classement

L’équipe masculine de hockey de l’Université de Moncton reprenait en cette fin de semaine les matchs au calendrier régulier de Sport universitaire de l’Atlantique. Les joueurs de Judes Vallée grimpent à la 3e place.

Pour ce premier match du second semestre, les Aigles bleus étaient en déplacement à Antigonish, afin d’y affronter les X-Men de l’Université de Saint-Francis-Xavier vendredi. Dans une rencontre très serrée, les joueurs de Moncton se sont imposés en prolongation 4 buts à 3, après une séance de tirs de barrage bien conclue par Vincent Deslauriers.

Après une première période sans but, Alexis Roy, bien servi par Francis Thibeault, a finalement réussi à ouvrir le score au deuxième vingt. Les X-Men ont ensuite égalisé, puis pris l’avantage, en inscrivant trois buts. Avec un sursaut d’orgueil, Moncton a réussi à égaliser dans les dernières minutes de la troisième période, avant de remporter la victoire finale après les tirs de barrage.

«Revenir alors que nous étions menés démontre notre force de caractère, a déclaré l’entraîneur en chef Judes Vallée à l’issue de la rencontre. Nous avons mis un peu de temps à trouver notre vitesse de croisière, mais nous n’avons jamais lâché. Vincent Deslauriers a su prendre son rôle de leader sur la glace pour aller chercher cette victoire. C’est un gros deux points.»

Même scénario le lendemain, mais à l’inverse. Les Aigles Bleus se sont en effet inclinés 3 buts à 2 samedi, à l’issue d’une séance de tirs de barrage face aux Tigers de Dalhousie. Dalhousie a ouvert la marque, avant de se faire doubler par Moncton en troisième période. Les Tigers ont égalisé quelques minutes plus tard, envoyant les deux équipes en surtemps.

«Notre jeu en avantage numérique a connu des ratés, estime Judes Vallée. Les Tigers ont mis beaucoup de pression sur nous. On repart quand même avec 3 des 4 points en cette fin de semaine. Il y a des joueurs qui devront monter leur niveau de jeu d’un cran. Il ne nous reste que 10 matchs au calendrier régulier. Il faut créer plus d’occasions offensives et placer des écrans devant le gardien, ce que nous n’avons pas fait ce soir.»

Le Bleu et Or se rendra à Charlottetown mardi soir pour y affronter les Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard.

Victoire au mental de l’équipe féminine

Avant la reprise du calendrier régulier, les joueuses de Moncton disputaient une partie préparatoire à l’aréna J.-Louis-Lévesque dimanche après-midi. Hôtesses des Gaiters de l’Université Bishop’s, les Aigles Bleues sont allées chercher la victoire en fin de rencontre, en marquant à deux reprises en troisième période. Malgré la victoire 3 à 2 face aux visiteuses, l’entraîneur du Bleue et Or Marc-André Côté ne semblait pas satisfait du niveau de jeu de ses joueuses durant le match.

«Nous n’avons pas joué notre meilleure partie, a-t-il déclaré à l’issue de la rencontre. Les Gaiters ont travaillé fort et nous n’avons pas réussi à nous mettre à leur niveau d’intensité. Il faudra faire mieux.»

Pour leur première rencontre du second semestre, les Aigles Bleues recevront les Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard mercredi soir à 19 heures.