Les Wildcats ne donnent rien à ses adversaires

Pour un deuxième match de suite, les Wildcats de Moncton ont été sans pitié en défensive. Après un jeu blanc de 8 à 0 contre les Mooseheads de Halifax samedi, les Chats sauvages n’ont absolument rien donné aux Islanders de Charlottetown, dans un gain de 4 à 0, dimanche.

Après Dakota Lund-Cornish sur 26 tentatives la veille, Olivier Rodrigue a bloqué les 18 lancers des Insulaires pour permettre à la troupe de l’entraîneur-chef Daniel Lacroix de signer une 32e victoire cette saison (32-12-0). Avec cette cinquième victoire de suite, Moncton s’approche à six points des Saguenéens de Chicoutimi, défaits 6 à 1 face aux Phoenix à Sherbrooke, et de la tête de l’Association de l’Est.

Alexander Khovanov (22e) et Mika Cyr (24e) ont donné une avance de deux buts en première période. Jeremy McKenna (23e) et Kyle Foreman (8e) ont fermé les livres en troisième. McKenna a ajouté deux aides.

Olivier Rodrigue n’a pas eu beaucoup de travail en première, faisant face à seulement trois lancers des Islanders (24-20-5). Les Wildcats ont obtenu 44 tirs sur la cage défendu par Matthew Welsh.

Samedi, McKenna a fourni un but et deux passes alors que les Wildcats ont malmené les Mooseheads, ce qui lui fait donc six points durant le week-end. Alexander Khovanov a récolté trois mentions d’aide face aux Orignaux.

C’était le deuxième jeu blanc pour Dakota Lund-Cornish depuis qu’il endosse l’uniforme des Wildcats. Il a aussi obtenu un blanchissage avec le Drakkar, qui l’a échangé à la mi-décembre.

Revers du Titan

La crème est remontée sur le petit lait au Centre régional K.-C.-Irving de Bathurst, dimanche.

Devant un peu moins de 1300 amateurs qui ont bravé les routes glissantes, le Titan d’Acadie-Bathurst a laissé échapper une avance de 2 à 0 et s’est incliné 5 à 3 sur l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Le Titan (8-34-7) essuie donc un quatrième revers de suite.

Olivier Coulombe (7e) et le premier de Jérémie Jacob avaient pourtant placé les locaux en bonne posture. Mais Benjamin Corbeil (16e), Alexandre Couture (6e et 7e) et Luke Henman (19e et 20e) ont totalement renversé la situation.

Bennett McArthur (4e) a aussi marqué pour le Titan, qui tentait de se relever d’une écrasante défaite de 10 à 1 sur le Phoenix à Sherbrooke, vendredi.

Samuel Poulin a inscrit quatre buts et une mention d’aide. Poulin, qui avait connu un match de huit points plus tôt cette saison, a égalé un record d’équipe grâce à ses quatre buts. Tim Weiser avait réalisé l’exploit le 8 novembre 2014. Pas moins de 13 joueurs du Phoenix ont amassé au moins un point lors de cette partie. Alex-Olivier Voyer a obtenu deux buts et une assistance, Benjamin Tardif a récolté un but et deux aides alors que Taro Jentzsch, Patrick Guay et Charles-Antoine Roy ont également enfilé l’aiguille à une reprise.

Cole Larkin est le seul joueur du Titan à avoir trompé la vigilance de Samuel Hlavaj. Le gardien Félix-Anthony Ethier a commencé le match pour le Titan et il a alloué huit buts en 28 lancers. En relève, au troisième tiers, Tristan Bérubé a permis deux buts en 14 tirs.