Curling: Mélodie n’est pas partie de Langley les mains vides

Une fois qu’elle aura remisé son balai et ses chaussures de curling dans plusieurs années d’ici, les chances sont bonnes pour que Mélodie Forsythe considère son aventure d’un peu plus d’une semaine à Langley, en Colombie-Britannique, comme d’un moment phare dans cette belle carrière qui s’annonce sienne.

Malgré ses jeunes 15 printemps, l’Acadienne de Moncton a fait tourner bien des têtes à Langley, où étaient présentés les Championnats canadiens juniors (U21). Un événement qui, faut-il le préciser, regroupait des athlètes âgés majoritairement de 18 à 20 ans.

Après avoir mené son quintette, dont la moyenne d’âge était de 15 ans, au pied du podium avec une quatrième place lors du tournoi féminin, Mélodie est ensuite allée chercher une médaille d’or dans le tournoi mixte avec Dylan MacDonald de Saint-Jean.

En finale, le duo néo-brunswickois a eu raison de celui composé du Prince-Édouardien Ryan Abraham et Kaitlin MacDonald du Nunavut par la marque de 7 à 2.

«Nous avons fait un gros pas de l’avant à ces championnats», affirme l’élève de 10e année de l’école L’Odyssée au sujet de la formation féminine, dont elle est la capitaine.

Croyez-le ou non, Mélodie, Deanna MacDonald, Carly Smith, Caylee Smith et Vanessa Roy sont encore éligibles pour quatre autres participations aux Nationaux juniors.

Deanna MacDonald, Carly Smith, Mélodie Forsythe, Caylee Smith et Vanessa Roy. – Gracieuseté

«De terminer en quatrième place, c’est évident que nous ne nous attendions pas à ça, avoue Mélodie. Une chose est sûre, ça nous a donné beaucoup de confiance.»

«Je trouve que nous avons très bien géré la pression, surtout après avoir perdu nos deux premiers matchs du tournoi féminin, dit-elle. Nous étions nerveux en arrivant à Langley, mais une fois que nous avons réussi à nous calmer tout s’est ensuite mis à mieux aller.»

Mélodie et ses coéquipières tenteront maintenant d’obtenir leur laissez-passer pour les Championnats canadiens U18 qui auront lieu à Sudbury, en Ontario, du 21 au 26 avril. L’an dernier, les filles avaient pris le quatrième échelon.

Bien qu’elles soient considérées comme les favorites pour représenter encore une fois le Nouveau-Brunswick, il n’y a rien de coulé dans la béton selon elle.

«Il y a une équipe de Fredericton qui nous donne toujours beaucoup de misère, signale Mélodie. Il s’agit de l’équipe de Brooke Tracy.»

L’an dernier, il aura fallu un lancer parfait de Mélodie au 10e bout avec la dernière pierre pour mener l’équipe à la victoire.

«Ce n’est jamais facile entre Brooke. Les matchs sont toujours serrés», mentionne Mélodie.

D’ici les Championnats provinciaux U18 qui prendront l’affiche au Gage Golf and Curling Club d’Oromocto, du 15 au 17 février, Mélodie et les filles auront l’occasion de se mesurer à Brooke Tracy et sa bande, en fin de semaine, au club Beauséjour. Toutes les équipes de premier plan de moins de 18 ans sont d’ailleurs présentes.