Des Acadiens sur le podium au Loppet de Gatineau

Les fondeurs Kevin Heppell, Sébastien Duke, Marc Leclair, ainsi que ses fils Alexandre et Vincent ont récolté un top-3 dans leur groupe d’âge respectif, en fin de semaine, au Loppet international de Gatineau.

Heppell, originaire de Charlo, a pris la troisième place dans le combiné (style libre et classique) du 50 km avec un chrono de 5h48min22s3 chez les fondeurs âgés de 25 à 29 ans.

Seuls le Tchèque Fabian Stocek (4h56min45s1) et le Québécois Reme Laprade (5h28min58s) ont fait mieux que lui dans son groupe d’âge.

Duke, lui, a terminé au deuxième rang du 15 km classique chez les fondeurs âgés de 45 à 49 ans avec un temps de 1h1min12s3. L’Américain David Currie (58min52s) l’a devancé par un peu plus de deux minutes.

«Je suis très satisfait de ma course, révèle Duke. C’est définitivement l’une de mes meilleures courses à vie.

Pour sa part, Marc Leclair de Balmoral, a triomphé chez les 50 à 54 ans dans le 10 km style libre en 39min58s8. Son fiston Alexandre a fait de même sur la même distance chez les 20 à 24 ans avec un temps de 30min30s7. Son frère Vincent a pris la troisième place dans le même groupe d’âge avec un chrono de 32min1s1. Maxime Savoie de Saint-Louis-de-Kent, toujours chez les 20-24 ans, a terminé au quatrième échelon en 32min39s9.

Notons aussi la cinquième place d’Olivier Babineau de Dieppe dans le 50 km style libre (30-34 ans) avec un chrono de 2h29min27s7. Nancy Duguay de Bathurst a elle aussi hérité du cinquième rang dans la même épreuve (45-49 ans) avec un temps de 4h34min45s1.

Enfin, Lee Roy de Bathurst (35-39 ans) au 50 km style libre et Carl White de Beresford (60-64 ans) dans le 27 km style libre, ont pris respectivement les neuvième et 23e places dans leur groupe d’âge respectif.

La Péninsule acadienne accueillera par ailleurs deux épreuves en fin de semaine. Les fondeurs seront à Tracadie samedi, puis à Caraquet dimanche.