Un 2e podium consécutif pour Akkada

L’équipe Akkada est allée chercher un deuxième podium consécutif à l’International Can-Am Crown 250 de Fort-Kent, dans l’État du Maine, en fin de semaine dernière. Après le bronze en 2019, la musher Katherine Langlais a cette fois-ci mis la main sur une médaille d’argent dans une course chaudement disputée.

C’est avec seulement 35 secondes de retard sur le vainqueur Denis Tremblay que Langlais a franchi la ligne d’arrivée de cette course de chiens de traîneaux qui célébrait cette année son 28e anniversaire.

«Elle a terminé la course avec beaucoup de vitesse, révèle son conjoint Rémy Leduc, qui a pour sa part pris la 10e place avec l’équipe B d’Akkada. Pour te donner une idée à quel point elle allait vite, elle a quitté le dernier point de contrôle 12 minutes après Denis.»

Langlais a pourtant complété la course avec neuf de ses 12 chiens. Deux d’entre eux, plus jeunes, ont été retirés pour cause de fatigue. Un troisième a dû abandonner en raison d’une légère blessure à une patte.

«Ça prenait une équipe de chiens incroyable pour faire ce que Kath vient de réaliser, souligne Leduc. C’est une très grosse amélioration pour nous si on compare avec l’an dernier. Grâce à cette course, nous avons maintenant une assez bonne idée des chiens que nous allons emporter au Yukon Quest en janvier. Je dirais que les trois quarts de l’équipe de 14 chiens sont déjà choisis.»

Cette médaille d’argent survient deux semaines après une 10e place obtenue au UP200 de Marquette, dans l’État du Michigan.

Akkada complétera sa saison 2019 au Défi Taïga de Fermont, au Québec, du 22 au 24 mars. Cette fois-ci, Rémy Leduc sera aux commandes de l’équipe A.

«C’est une course à 10 chiens de 120 miles qui n’a qu’un seul point de contrôle sans ravitaillement dans l’allée et dans le retour. Tu dois donc avoir tout ton matériel avec toi sur le traîneau. Ce n’est pas une course facile. Je m’attends à emporter les meilleurs chiens avec quelques jeunes chiens de 2 ans que je veux voir à l’œil en pareille condition. Bien que beaucoup moins longue, le Défi Taïga est une course qui ressemble au Yukon Quest», explique-t-il.