LHJMQ: 26 Néo-Brunswickois sélectionnés, le Titan pige en Atlantique

Le repêchage de la LHJMQ a repris, samedi matin. Un total de 26 Néo-Brunswickois ont été sélectionnés. De son côté, le Titan d’Acadie-Bathurst a poursuivi sur sa lancée de vendredi en repêchant plusieurs joueurs issus des provinces de l’Atlantique.

Parlant troisième en deuxième ronde, les Wildcats de Moncton ont sélectionné le défenseur néo-écossais Ryan Hopkins (23e rang au total). La saison dernière, Hopkins, qui mesure 5 pi 9 et pèse 130 lbs, évoluait à l’école secondaire Stanstead, dans les Canton de l’Est, au Québec. En 31 rencontres, il a marqué 17 buts et amassé 38 points. Hopkins, dont la soeur étudie à UNB, se démarque, dit-on, par son excellente vision du jeu, son coup de patin et ses habiletés dans les deux sens de la patinoire.

Le premier Néo-Brunswickois à avoir été sélectionné en deuxième ronde a été le centre Sam Oliver, de Quispamsis. Oliver, qui a été repêché au 27e rang par les Islanders de Charlottetown, évoluait cet hiver au Prep School Netherwood, à Rothesay, près de Saint-Jean. Il est décrit comme un joueur qui peut se démarquer aux deux extrémités de la patinoire.

Au 30e rang, un autre Néo-Brunswickois a trouvé preneur. Le défenseur Coen Strang, des Flyers de Moncton, est maintenant propriété des Huskies de Rouyn-Noranda. Strang, qui mesure 5 pi 10 po et pèse 163 lbs, a amassé 26 points en 42 rencontres l’hiver dernier (séries incluses).

Devant parler 34e, les Sea Dogs de Saint-Jean ont troqué leur choix à l’Armada de Blainville-Boisbriand en retour des 42e et 62e choix de l’encan de samedi. Avec cette sélection, l’Armada a choisi le défenseur néo-écossais Brayden Schmitt.

Avec sa deuxième sélection du repêchage, au 36e rang, le Titan d’Acadie-Bathurst a jeté son dévolu sur le centre néo-écossais Dylan Andrews. En 2019-2020, avec le Wolfpack de Cole Harbour, Andrews a marqué 19 buts et amassé 36 points en 35 rencontre. Celui qui mesure 5 pi 10 et pèse 164 lbs a ajouté six buts et sept points en 12 rencontres éliminatoires.

Parlant au 40e rang, les Saguenéens de Chicoutimi ont repêché un autre joueur des Flyers de Moncton en Mateo Mann. Mann, un arrière à caractère défenseif originaire de Sackville, est un colosse de 6 pi 3 po et de 196 lbs. C’est donc dire que six Néo-Brunswickois ont trouvés preneurs parmi les 40 premiers choix.

Au 41e rang, les Wildcats ont sélectionné Jake Rozzi, un ailier gauche originaire de Kirkland, au Québec, qui évoluait la saison dernière avec l’équipe d’une école secondaire du Connecticut. En 55 parties, il a marqué l’impressionnant total de 53 buts en plus d’amasser 105 points.

Tout de suite après, les Sea Dogs ont imité les Wildcats ont choisissant un Québécois qui évoluait cet hiver dans une école secondaire américaine. Saint-Jean a mis le grappin sur Michael D’Orazio, un gardien de but de Beaconsfield qui a remporté 21 victoires en 24 rencontres avec les Sabres de Shattuck-St. Mary’s.

Un premier échange important a marqué la journée de samedi. Le vétéran gardien Colten Ellis est passé de l’Océanic de Rimouski aux Islanders de Charlottetown en retour d’un choix de troisième ronde samedi ainsi que des choix de première et de deuxième rondes en 2021. Ellis, un Néo-Écossais qui a été un choix de troisième tour (93e) des Blues de St. Louis en en 2019 a disputé 129 matchs en carrière dans la LHJMQ, présentant un taux d’efficacité de ,910 et une moyenne de 2,41.

L’honneur du premier joueur originaire du Nord du Nouveau-Brunswick à avoir été sélectionné est revenu à Antoine Roy, de Bathurst. Roy, un centre de 6 pi 1 po, fait maintenant partie de l’organisation de l’Armada, qui l’a sélectionné au 51e rang. Il évoluait l’an passé avec l’école secondaire de Rothesay, où il a amassé 12 buts et 34 points en 40 rencontres.

Avec son troisième choix de l’encan (le 53e au total), le Titan s’est tourné vers l’Île-du-Prince-Édouard alors qu’il a sélectionné l’ailier gauche Cameron MacLean du Pride de Charlottetown. En 14 rencontres en 2019-20, le gaillard de 5 pi 9 po a marqué 7 buts et amassé 15 points.

Au 57e rang, les Wildcats ont annoncé la sélection du défenseur québécois Francesco Iasenza. Le produit des Lions du Lac Saint-Louis a marqué deux buts et obtenu 13 points en 46 rencontres (séries incluses) l’hiver dernier.

Parlant 62e, les Sea Dogs ont roulé les dés sur le défenseur Guillaume Richard. L’arrière avait été le 7e choix du repêchage de 2019, mais avait refusé de se rapporter aux Tigres de Victoriaville afin de conserver son éligibilité pour le circuit de hockey universitaire américain. Richard a notamment participé au championnat mondial des moins de 17 ans l’an dernier.

Au 74e rang, Jérémie Thibodeau, de Saint-Léonard, a été le choix des Saguenéens de Chicoutimi. L’Acadien, qui mesure 6 pi et pèse 169 lbs a marqué un but et amassé 20 points en 42 rencontres (séries inclues) en 2019-20 avec les Capitals de Fredericton, dans le circuit midget AAA du N.-B. et de l’Î.-P.-É.

En fin de cinquième ronde, les Eagles du Cap-Breton ont sélectionné non pas un, mais bien deux Néo-Brunswickois. Après avoir annoncé le choix du défenseur Jacob Long, d’Edmundston, au 89e rang, les Aigles ont choisi l’ailier droit Kiefer Lyons, de Quispamsis, deux rangs plus tard. Long évoluait avec les Capitals de Fredericton la saison dernière, avec lesquels il a marqué cinq buts et amassé onze points en 40 rencontres, séries incluses.

 

Les Néo-Brunswkicois sélectionnés

4. L’attaquant Samuel Savoie, de Dieppe, par Gatineau

5. Le défenseur Evan Nause, de Riverview, par Québec

16. Le défenseur Lane Hinkley, de Moncton, par Acadie-Bathurst

20. Le défenseur Dylan Gill, de Riverview, par Rouyn-Noranda

27. Le centre Sam Oliver, de Quispamsis, par Charlottetown

30. Le défenseur Coen Strang, de Moncton, par Rouyn-Noranda

40. Le défenseur Matteo Mann, de Sackville, par Chicoutimi

51. Le centre Antoine Roy, de Bathurst, par Blainville-Boisbriand

73. Le centre Andrew Gweon, de Fredericton, par Québec

74. Le défenseur Jérémie Thibodeau, de Saint-Léonard, par Chicoutimi

89. Le défenseur Jacob Long, d’Edmundston, par Cap-Breton

91. L’ailier droit Kiefer Lyons, de Quispamasis, par Cap-Breton

99. Le désenseur Jake Tracey, de Lincoln, par Acadie-Bathurst

103. Le défenseur Hunter Garthley, de Red Bridge, par Saint-Jean

107. Le défenseur Jett McCullum, de Moncton, par Blainville-Boisbriand

132. Le centre Braeden MacPhee, de Moncton, par Halifax

135. L’ailier gauche Noah Gibbs, de Saint-Basile, par Québec

142. L’ailier gauche Jonah Jelley, de Moncton, par Charlottetown

165. Le défenseur Ethan Dollemont, de Quispamsis, par Moncton

184. L’ailier gauche Alex Arsenault, de Saint-Charles, par Baie-Comeau

187. L’ailier gauche Tyler Guy, de Fredericton, par Gatineau

200. Le centre Ethan Johnson, de Quispamsis, par Chicoutimi

201. Le centre Alexis Daniel, de Dieppe, par Moncton

203. L’ailier gauche Matthew McRae, de Quispamsis, par Acadie-Bathurst

221. Le gardien Ryan Branch, de Bathurst, par Acadie-Bathurst

237. Le gardien Wyatt McDonald, de Quispamsis, par Moncton

 

Les choix du Titan

16. Le défenseur Lane Hinkley, de Moncton, des Malboros de Toronto (Ontario)

36. Le centre Dylan Andrews, du Wolf de Cole Harbour (N.-É.)

53. L’ailier gauche Cameron MacLean, du Pride de Charlottetown (Î.-P.-É.)

77. Le défenseur Carter Ansems, des Wildcats de Valley (N.-É)

86. Le gardien Jack Howatt, du Pride de Charlottetown (Î.-P.-É.)

99. Le défenseur Jake Tracey, des Hounds de Notre Dame (Saskatchewan)

110. Le centre Joseph Henneberry, du McDonald’s de Halifax (N.-É.)

111. L’ailier droit Camden Pellerine, du Steele Subaru de Dartmouth (N.-É.)

146. L’ailier droit Cael MacDonald, du McDonald’s de Halifax (N.-É.)

149. Le centre Aidan MacLeod, des Wildcats de Valley (N.-É.)

185. Le centre Kency Pierre-Noël, des Phénix du Collège Esther-Blondin (Québec)

203. L’ailier gauche Matthew McRae, des Vitos de Saint-Jean (N.-B.)

221. Le gardien Ryan Branch, des Bears du College Bishop (Québec)

 

Les choix des Wildcats

13. Le centre Yoan Loshing, des Senators de Mississauga (Ontario)

23. Le défenseur Ryan Hopkins, de l’École Secondaire Stanstead (N.-É.)

41. L’ailier gauche Jake Rozzi, des Selects de l’Académie South Kent (Conn)

57. Le défenseur Francesco Iasenza, des Lions du Lac Saint-Louis (Québec)

75. Le centre Nathan Casey, de l’Académie Mount St. Charles (RH)

87. Le gardien Justin Katz, du Big Green de l’Académie Deerfield (Mass)

147. Le défenseur Thomas Darcy, des Phénix du Collège Esther-Blondin (Québec)

165. Le défenseur Ethan Dollemont, du Rothesay Netherwood Varsity U18 (N.-B.)

168. L’ailier droit Dylan Hryckowian, des Lions du Lac St-Louis (Québec)

183. L’ailier gauche Miles Mueller, de l’équipe des moins de 17 ans de Biel-Bienne (Suisse)

201. Le centre Alexis Daniel, des Flyers de Moncton (N.-B.)

219. Le centre Thomas Auger, des Cyclones de Québec (Québec)

237. Le gardien Wyatt McDonald, du ES Weiswasser U17 (Allemagne)

255. Le défenseur Luke Santilli, des Islanders HC 16U (Mass)

 

Les choix des Sea Dogs

3. L’attaquant Leighton Carruthers, du MacDonald’s de Halifax (N.-É.)

15. Le défenseur Nathan Drapeau, des Albatros du Collège Notre-Dame (Québec)

38. L’ailier gauche Simon Hughes, du Pride de Charlottetown (Î.-P.-É.)

42. Le gardien Michael D’Orazio, des Sabres de Shattuck-St. Mary’s (Minn)

59. Le centre David Patella, du Rousseau-Royal de Laval-Montréal (Québec)

62. Le défenseur Guillaume Richard, de l’Académie Mount St. Charles (RH)

70. Le défenseur Duncan Ramsey, des Saints de Mount Academy (Î.-P.-É.)

103. Le défenseur Hunter Garthley, des Penguins Elites ’15 de Pittsburgh (Pennsylvanie)

156. Le défenseur Di D’abram Mianscum, des Citadelles de Rouyn-Noranda (Québec)

190. Le centre Nico Laforge, des Trappers de North Bay (Ontario)

228. Le centre Shane Taddia, des Tigers de l’Académie Thayer (Mass)

246. L’ailier droit Michael Callow, des Arrows de l’école St. Sebastian’s (Mass)

 

Pour tout savoir sur le première ronde:
Samuel Savoie s’en va chez les Olympiques de Gatineau

 

Par ailleurs, la direction des Sea Dogs de Saint-Jean s’est dite emballée par ses deux sélections de première ronde.

Le président et directeur gérant de l’équipe, Trevor Georgie, a été particulièrement élogieux envers le Néo-Écossais Leighton Carruthers, le troisième choix de l’encan.

«Ce n’est pas toujours les jours que vous pouvez ajouter un joueur qui dispose du gabarit, de la vitesse et du lancer de Leighton», a-t-il affirmé dans un communiqué de presse.

Carruthers, qui a marqué 18 buts en 35 rencontres avec le McDonald’s de Halifax la saison dernière, mesure 6 pi et pèse 203 lbs, ce qui en fait l’attaquant le plus costaud à avoir été repêché en première ronde, vendredi.

«C’est un rêve qui se réalise, a de son côté dit Carruthers. Je suis impatient que la prochaine saison débute.»

Pour ce qui est de Drapeau, un défenseur, il a obtenu 14 points en 14 rencontres avec les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

Le recruteur chef des Sea Dogs, Anthony Stella, parle du joueur originaire de Mont-Joli comme d’un arrière robuste, confiant et solide dans les deux zones.