Baseball: le Frontière FM ne pourra défendre son titre

Il y a deux grands moments entourant un championnat. D’abord, il faut le gagner. Ensuite, il faut le défendre. Le Frontière FM a obtenu le premier, quand il a mis la main avec panache sur son premier titre des séries de la Ligue de baseball senior Puribec du Bas-Saint-Laurent, en septembre. Mais il ne pourra pas vivre le deuxième.

Les amateurs de baseball senior du Nord-Ouest devront passer probablement leur prochain été loin des gradins à encourager leurs favoris, que ce soit les tenants du titre ou encore les Cataractes de Grand-Sault.

La direction de la formation d’Edmundston a annoncé, cette semaine, qu’elle «a décidé de mettre la saison de baseball 2020 en attente», sous prétexte de nombreux facteurs incontrôlables.

Dans un message publié sur leur page Facebook, l’équipe indique qu’elle n’a pas pu rassembler tous les joueurs en raison des restrictions sanitaires et frontalières imposées par la COVID-19 entre le Québec, le Nouveau-Brunswick et les États-Unis.

Cette absence obligée fait mal, mais le président du club, Jean Lebel, soutient qu’il faut comprendre la situation provoquée par le coronavirus.

«Il y a tellement de mesures et de restrictions que ça nous empêchait de préparer notre équipe. Nous avons des joueurs des États-Unis et du Québec, nous avons la question des frontières et de la quarantaine. Il aurait été impensable d’amener assez de joueurs localement non plus, car nous n’avons pas le même bassin que Grand-Sault», allègue-t-il.

Le Frontière FM, autrefois les Républicains, a passé tellement d’années de vaches maigres qu’on ne voyait plus que les os sous la peau de la pauvre bête. La saison 2019 en a été une de rédemption, en quelque sorte, avec leur atteinte du sommet, autant pendant le calendrier régulier (17-3) que durant les éliminatoires (gain en finale en cinq matchs face à Trois-Pistoles). Et 2020 s’annonçait peut-être même aussi bonne, avec le retour du noyau fort.

La déception de ne pas pouvoir prouver cette année que 2019 n’a pas été un coup de chance fait aussi partie des émotions vécues par les joueurs et la direction depuis quelques jours. Car défendre un titre si chèrement acquis fait grandir une équipe, qui doit affronter constamment des adversaires dont la grande ambition est d’ajouter la tête des champions à leur tableau de chasse.

Mais M. Lebel promet que ce n’est que partie remise pour 2021.

«Oui c’est décevant pour beaucoup de monde, nos joueurs, nos partisans, nos partenaires et toute la communauté d’Edmundston. Nous avions connu une méchante bonne saison en 2019. C’était une saison idéale. Même le bureau de direction était excité à planifier une belle saison en 2020. Vous voyions l’encouragement et l’intérêt à l’endroit du baseball senior chez nous et c’était une grande source de motivation. Mais la pandémie est là, elle est mondiale et elle touche tout le monde. C’est pourquoi nous disons que la saison 2021 sera celle de la défense de notre titre», estime Jean Lebel.

Par l’entremise d’un communiqué émis récemment par le circuit, les Cataractes de Grand-Sault ont indiqué dépendre aussi de l’assouplissement des consignes de sécurité au N.-B. avant de confirmer s’ils seront de la prochaine saison.

Les dirigeants de la Ligue de baseball senior Puribec du Bas-Saint-Laurent espèrent toujours pouvoir amorcer la prochaine saison dès le 1er juillet pour un calendrier de 12 rencontres suivi des séries éliminatoires. Le circuit entend mettre en place des mesures sanitaires dans tous les stades, mais il devra attendre une approbation des autorités en santé publique du Québec face à son plan de relance avant de pouvoir reprendre ses activités. On ajoute que, pour l’instant, il est impossible de savoir combien d’équipes seraient sur les rangs parmi les neuf formations qui avaient l’intention de faire partie de la saison 2020.

Le Frontière FM a néanmoins profité de la pause forcée pour embaucher un nouveau gérant, en Benoît Bélanger. Cet ancien porte-couleurs de Braves de Cabano a été un joueur vedette dans plusieurs équipes régionales et provinciales. Il a également eu l’occasion de jouer comme professionnel à Duluth, au Minnesota.

«Il ne fait aucun doute qu’avec son expérience de baseball, M. Bélanger sera un atout positif dans l’équipe», a justifié la direction des champions.